•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Maillet municipal lancé dans Charlevoix : le conseiller démissionne

Le maillet utilisé par les présidents d'assemblées, dont les maires et les juges.

Le maillet utilisé par les présidents d'assemblées, dont les maires et les juges.

Photo : iStock

Radio-Canada

Le Conseiller municipal de Saint-Aimée-des-Lacs, Marc André Lussier, a remis sa démission quelques jours après avoir lancé le maillet de la mairesse, Claire Gagnon, en plein conseil, lundi.

Claire Gagnon confirme que le conseiller ne sera pas de retour au conseil municipal et qu’elle est actuellement en arrêt de travail pour une période de deux semaines.

La Sûreté du Québec (SQ) a ouvert une enquête lundi après être intervenue au conseil municipal de Saint-Aimé-des-Lacs, dans Charlevoix, à la suite du comportement agressif de M. Lussier. Le conseiller a perdu patience à la suite de discussions avec la mairesse au sujet d'un aspect du projet de plateforme multifonctionnelle.

Ces évènements ont suscité des réactions au Parlement. La ministre des Affaires municipales Andrée Laforest a personnellement dénoncé le comportement du conseiller.

Dans une déclaration envoyée au journal Le Charlevoisien, le conseiller tient « à remercier ses collègues du conseil ainsi que les citoyens pour leur soutien dans l’exercice de ses fonctions ». Il ajoute être fier d’avoir servi les intérêts de la communauté avec intégrité et rigueur depuis 2014.

L’enquête de la Sûreté du Québec se poursuit.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Politique municipale