•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Importants travaux à prévoir après la collision du traversier de Tadoussac

Le traversier Jos-Deschênes II à quai.

Le Jos-Deschênes II est à l'arrêt après être entré en collision avec le quai de Baie-Sainte-Catherine.

Photo : Radio-Canada / Marlène Joseph-Blais

Djavan Habel-Thurton
William Phénix

Il faudra s'armer de patience à la traverse Tadoussac - Baie-Sainte-Catherine où il n'y aura pas de traversée entre les deux rives d’ici, à tout le moins, la fin de la journée. La collision de jeudi a occasionné des dommages tant sur le navire que sur le quai, qui devront subir des réparations qui pourraient prendre de quelques semaines à plusieurs mois.

La Société des traversiers du Québec a dépêché une grue pour retirer le gigantesque panneau de défense du quai de Baie-Sainte-Catherine. Une fois ce panneau d'une trentaine de tonnes retiré, les ingénieurs vont pouvoir évaluer les dommages au quai de Baie-Sainte-Catherine.

Ce qu'il faut comprendre, c'est que derrière ce panneau-là, il y a des amortisseurs pour amortir le choc quand le navire accoste. Ces amortisseurs-là sont endommagés. Pour les remplacer, on parle de quelques mois probablement. Donc c'est une solution temporaire qui sera mise en place pour permettre le retour en service rapidement, a expliqué Alexandre Lavoie de la STQ en entrevue à l’émission Bonjour la Côte.

Les travaux pour enlever la plaque de défense ne pourront débuter qu'en après-midi en raison de l'état des marées.

Les rampes d'embarquement fermées à la traverse de Tadoussac.

Les traversées sont suspendues au moins pour la journée.

Photo : Radio-Canada / Marlène Joseph-Blais

Le navire Jos Deschênes 2 a percuté le quai à Baie-Sainte-Catherine jeudi à 14h10. Une pièce de la direction du navire a cédé au moment de l'accostage. En raison de la perte de contrôle, le navire est entré en collision avec le quai avec trop de force.

Il sera hors service pour une période de plusieurs semaines en raison des réparations qu’il doit subir, selon les premières estimations de la STQ.

Le Jos-Deschênes I, parti de Sorel vers Tadoussac hier, pourra prendre le relais du Jos-Deschênes II lorsque le quai de Baie-Sainte-Catherine sera prêt à accueillir les navires.

Il doit faire escale à Québec pour quelques heures pour subir quelques ajustements. L'équipage de Tadoussac en prendra possession par la même occasion.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Côte-Nord

Transports