•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le tribunal approuve le projet de coopérative des journaux de Capitales Médias

Des exemplaires du journal « Le Quotidien ».

Un exemplaire du journal Le Quotidien

Photo : Flavie Villeneuve

Radio-Canada

Le projet de coopérative pour sauver les six journaux du Groupe Capitales Médias, dont Le Quotidien, a été retenu par le juge Daniel Dumais de la Cour supérieure.

Plus tôt cette semaine, le gouvernement ainsi que le syndic de faillite avaient fait la recommandation au premier magistrat de retenir cette offre. La décision du tribunal permettra au syndic de mettre en branle les procédures visant la tenue d’une réunion des créanciers d’ici le 16 décembre.

Le plan est accepté par la Cour supérieure sous réserve de l'entente avec les créanciers.

Le plan d'affaires retenu prévoit notamment de mettre fin au régime de retraite actuel et de modifier les conventions collectives.

Le président du Syndicat des communications du Quotidien, Louis Tremblay, indique que ces décisions étaient nécessaires dans le cadre du projet de relance.

Ce n’est pas de gaieté de coeur qu’on va poser ce geste-là, mais c’est une situation qui est, pour le moment, sans issue.

Louis Tremblay, président, Syndicat des communications du Quotidien

Il ajoute que la décision de mettre fin au régime de retraite n’enlève aucun droit à quiconque de prendre des procédures contre les anciens propriétaires de l’entreprise, c’est-à-dire Power Corporation, qui n’ont pas comblé les déficits actuariels au moment de la transaction de 2015.

Louis Tremblay indique par ailleurs que le moment où il a signé les documents de dépôt de l’offre au syndic a été l’un des plus difficiles de sa carrière syndicale.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Médias