•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Micmacs ont maintenant leur place entre les Acadiens et les Écossais à Campbellton

Le monument micmac devant le pont

Le monument s'ajoute à ceux marquant la présence acadienne et écossaise à Campbellton.

Photo : Radio-Canada / Isabelle Larose

Isabelle Larose

Un monument en l’honneur du peuple micmac a été inauguré jeudi à Campbellton au Nouveau-Brunswick.

La structure métallique en forme de tipi se veut un symbole marquant le rapprochement entre les communautés de Campbellton et celle de Listuguj, situées de part et autre de la rivière Ristigouche.

Le monument a été érigé sur la promenade riveraine du boulevard du Saumon et trône au centre de deux autres installations commémoratives qui rappellent la présence acadienne et écossaise dans la région.

Les monuments rappelant la présence des Micmacs des Acadiens et des Écossais côte à côte

La structure rendant hommage aux Micmacs est située entre le monument de l'Odyssée acadienne et une installation commémorative rappelant l'arrivée des immigrants écossais dans la région Restigouche dès 1768.

Photo : Radio-Canada / Isabelle Larose

Il manquait quelque chose entre les deux autres monuments, affirme la mairesse de Campbellton, Stephanie Anglehart-Paulin. C’est nous qui sommes venus nous joindre à eux sur le territoire.

La mairesse de Campbellton, Stephanie Anglehart-Paulin, et le chef de Listuguj, Darcy Gray devant le monument

La mairesse de Campbellton, Stephanie Anglehart-Paulin, et le chef de Listuguj, Darcy Gray

Photo : Radio-Canada / Isabelle Larose

Mme Anglehart-Paulin explique avoir elle-même lancé le projet du monument, dès la première journée de son élection en 2016.

C’était vraiment le temps d’avoir un symbole autochtone dans notre communauté.

Stephanie Anglehart-Paulin, mairesse de Campbellton

Ils vivent à l’heure de l’Atlantique comme nous, précise la mairesse, leurs enfants fréquentent la même école secondaire, on fait partie des mêmes clubs. Je ne pourrais pas imaginer notre communauté sans eux.

Photo officielle devant le monument

Des représentants du conseil de bande de Listuguj et de la Ville de Campbellton étaient réunis pour l'inauguration.

Photo : Radio-Canada / Isabelle Larose

Le conseil municipal de Campbellton a laissé carte blanche aux Micmacs de Listuguj pour concevoir le design du monument ainsi que le texte qui y est apposé au centre.

L'affiche installée au centre du tipi.

L'affiche du monument est traduite en français, en micmac et en anglais et démontre que l'est du Canada est divisé en sept conseils tribaux micmacs.

Photo : Radio-Canada / Isabelle Larose

Texte figurant sur l’affiche du monument :

Vous êtes situés sur le territoire traditionnel non cédé des Mi’gmaq de Gespe’gewa’gi : le 7e district du Mi’gma’gi. Les Micmacs sont ici depuis des temps immémoriaux et sont les gardiens de la terre depuis des générations. Au fil du temps, les Mi’gmaq ont tellement souffert et sont restés forts et résilients face à l'adversité. Tant que les rivières coulent, les animaux errent et le grand-père soleil est là : nous allons toujours vaincre pour protéger notre identité.

Une main tendue appréciée

Au-delà du nouveau monument, le chef de Listuguj se réjouit des gestes concrets posés par ses voisins néo-brunswickois pour se rapprocher de la communauté micmaque.

C’est quelque chose de réel, ce ne sont pas seulement des mots.

Darcy Gray, chef de Listuguj

Ils sont sérieux, ajoute Darcy Gray, et prennent des actions pour travailler ensemble, des deux côtés de la rivière. C’est de cette façon qu’on travaille depuis trois ans, la mairesse de Campbellton et moi.

Les trois monuments avec le pont en arrière plan

La mairesse de Campbellton a lancé l'idée de renommer le boulevard du Saumon pour le boulevard Plamu, qui veut dire saumon en micmac.

Photo : Radio-Canada

Darcy Gray mentionne que des représentants micmacs siègent maintenant au conseil d'administration de la bibliothèque de Campbellton et de l'aéroport régional de Charlo.

Le chef précise qu’il prend régulièrement part à discussions concernant des projets de développement régional aux côtés de son homologue de Campbellton.

De plus, le drapeau micmac a été hissé à l'hôtel de ville de Campbellton en juin dernier, lors de la Journée nationale des peuples autochtones.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Autochtones