•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Revirement de situation : la RAMQ paiera l'accouchement de Daniela Garrido

Daniela Garrido et Erick Hurtado.

Daniela Garrido et Erick Hurtado

Photo : Radio-Canada

Alexandre Duval

En moins de 12 heures, le vent a tourné. Le couple de Vénézuéliens qui s'apprêtait à payer pour la naissance de son premier enfant, prévue dans cinq jours, sera finalement couvert par la Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ).

La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, est intervenue dans le dossier après avoir pris connaissance du reportage initial de Radio-Canada.

Joint au téléphone, jeudi après-midi, le futur père jubilait. Il venait d'apprendre que l'accouchement de sa conjointe serait couvert par le régime public.

Une bonne nouvelle, c'est une bonne nouvelle! Je me sens super bien, lance Erick Hurtado, le sourire dans la voix. Le jeune homme de 28 ans était tellement convaincu qu'il devrait payer l'accouchement de sa propre poche qu'il avait contracté un prêt de 20 000 $.

On va pouvoir être dans un milieu familial tranquille, on va pouvoir mettre le focus sur la famille.

Erick Hurtado

La RAMQ attendait une lettre du fédéral

La confusion autour de la couverture de la RAMQ découlait du statut de la future mère de famille. Daniela Garrido, 24 ans, avait officiellement été acceptée comme immigrante par le Québec, le 1er novembre dernier.

Malgré l'obtention de son certificat de sélection, la RAMQ exigeait une lettre d'Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) démontrant que Mme Garrido avait l'intention de devenir résidente permanente.

Mme Garrido allait recevoir cette preuve tôt ou tard, puisqu'elle est parrainée par son mari, lui-même résident permanent depuis 2017. Les frais pour ouvrir sa demande de résidence permanente avaient même été acquittés au printemps.

Or, si cette lettre était arrivée ne serait-ce qu'un jour après l'accouchement prévu le 26 novembre, la RAMQ n'aurait rien remboursé au couple.

Les frais auraient rapidement pu exploser, puisque l'hospitalisation de Daniela aurait coûté 3651 $ par jour à l'Hôpital Saint-François d'Assise.

C'était sans compter les honoraires du médecin, qui aurait facilement pu dépasser 1000 $.

Voir grandir le bébé

Maintenant que ce stress financier est derrière son couple, Erick Hurtado envisage l'avenir avec plus de légèreté. Il se dit heureux de pouvoir voir grandir le bébé.

Je viens tout juste de parler avec mon patron pour lui souligner que je vais m'organiser avec eux pour voir c'est quoi mes congés de paternité, c'est quoi les choix que j'aimerais maintenant.

Je n'avais même pas parlé de ça [le congé de paternité] parce que pour moi ce n'était même pas un choix!

Erick Hurtado

Je sais que je suis dans un pays chaleureux, je sais que je suis dans un pays accueillant, donc je remercie. La seule chose que je dis, c'est que je remercie tout le monde.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Immigration