•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cinéfranco : une 22e édition sur une nouvelle lancée

Affiche pour le Festival Cinéfranco 2019 représentant une bicyclette transportant des baguettes de pain et une bouteille de vin dans son porte-bagage.

Le Festival Cinéfranco 2019 de Toronto sera sous le thème de la famille.

Photo : Cinéfranco

Marie-Hélène Ratel

Le festival international du film francophone Cinéfranco à Toronto a surmonté plusieurs difficultés financières au cours des dernières années, mais parvient cette année à présenter un nombre record de longs métrages depuis 2016.

Plus de billets que l’an dernier ont été vendus pour les projections, et ce avant même la présentation du film d’ouverture vendredi soir. La directrice artistique du festival, Marcelle Lean, s’en réjouit.

J'ai un peu le trac parce que je sais que les salles ne seront pas vides.

Marcelle Lean, fondatrice et directrice artistique, Cinéfranco
Marcelle Lean sourit à la caméra en tenant un parapluie.

La fondatrice et directrice artistique de Cinéfranco, Marcelle Lean.

Photo : Radio-Canada / Marie-Hélène Ratel

Cinéfranco est de retour cette année au cinéma Hot Docs, après avoir été présenté dans différentes salles de la Ville Reine depuis 2016.

Si le nombre de présentations pour le grand public sont plus nombreuses pendant les neuf jours du festival, c’est entre autres grâce aux recettes financières générées par le festival jeunesse qui a eu lieu le printemps dernier.

Ce festival jeunesse nous a rapporté un petit peu d’argent et c’est grâce à cet argent que nous pouvons passer au grand public, explique Mme Lean.

Le festival jeunesse sera de retour au printemps 2020. La programmation est déjà complétée, selon Mme Lean. Mais il est encore trop tôt pour assurer que l’édition automnale grand public aura lieu l’an prochain.

J'espère pouvoir refaire un grand public, partage-t-elle.

Devanture du cinéma Hot Docs.

Le festival international du film francophone Cinéfranco se déroule au cinéma Hot Docs Ted Rogers, à Toronto.

Photo : Radio-Canada / Marie-Hélène Ratel

Après des difficultés financières

Cinéfranco a vécu un coup dur en 2015, lors de la perte d’un important bailleur de fonds, la Fondation Trillium.

Depuis, l’organisation du festival mise sur une variété de partenaires financiers, pour assurer la pérennité du festival, avec entre autres cette année le Labo et le Front des réalisateurs indépendants du Canada qui co-organisent la soirée des courts métrages canadiens, suivi d'un panel avec les réalisateurs.

Place aux Franco-Ontariens

Des réalisateurs franco-canadiens seront mis à l’honneur lors de cette soirée du mercredi 27 novembre, dont Jean Marc Larivière et Alexandre Forgues.

Le Torontois Alexandre Loukos y présentera sa plus récente oeuvre en première mondiale, Périls.

C'est l'une des rares et uniques vitrines pour nous pour présenter nos films. [...] En dehors du Québec, il y a peu de festivals qui sont plus à même de diffuser nos oeuvres.

Alexandre Loukos, cinéaste torontois

Kuessipan et Antigone

Le festival s’ouvre le vendredi 22 novembre avec le long-métrage Kuessipan de Myriam Verreault. Il s’agit d’une adaptation du roman de Naomi Fontaine qui se déroule dans une réserve innue.

Le film Kuessipan est composé en majorité d’une distribution autochtone.

Le film Kuessipan est composé en majorité d’une distribution autochtone.

Photo : Laurent Guerin

L’oeuvre a récemment remporté le prix du meilleur film canadien au Festival international du film de Windsor.

Le film de clôture, Antigone, sera présenté le samedi 30 novembre. La réalisatrice Sophie Deraspe sera à Toronto pour l’occasion.

Une jeune femme (Nahéma Ricci), l'air interloqué, entourée de policiers de dos.

Antigone, de Sophie Deraspe

Photo : ACPAV

Le long-métrage jouit déjà d’une grande reconnaissance.

Il a obtenu le prix du meilleur long-métrage canadien lors du Festival international du film de Toronto (TIFF) et représentera le Canada dans la course à l’Oscar du meilleur film international.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Cinéma