•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un homme de l'Î.-P.-É. réclame des tests de qualité de l'air dans les arénas

Une rondelle de hockey sur la patinoire en gros plan.

Un père de famille de l'Île-du-Prince-Édouard croit que la qualité de l'air devrait être testée régulièrement dans tous les arénas de la province.

Photo : iStock

Radio-Canada

Un homme de l'Île-du-Prince-Édouard voudrait que la qualité de l'air soit testée régulièrement dans les arénas de la province. Darryl Ashby dit vouloir prévenir des incidents comme celui qui est survenu à la patinoire de Tyne Valley, lors duquel une quarantaine de personnes sont tombées malades, la fin de semaine dernière.

Le père de famille dit qu'il est un peu contrarié. Il ne s'attendait pas à ce que la mauvaise qualité de l'air dans un édifice public rende ses enfants malades.

Et il n'est pas le seul.

Selon les autorités médicales à l'Île-du-Prince-Édouard, 47 personnes se sont rendues aux urgences pour des maux de tête et des problèmes respiratoires à la suite d'un match de hockey qui a eu lieu dimanche dernier à l'aréna de Tyne Valley, dans l'ouest de la province. Aucune d’entre elles n’a dû être hospitalisée.

Darryl Ashby dit que son fils de neuf ans, qui joue pour une équipe de hockey atome de la région de Charlottetown, a éprouvé des maux de tête et des problèmes respiratoires à la suite du match qu'il a disputé. Le père de famille dit que sa fille de 10 ans, qui était dans les gradins, a manifesté les mêmes symptômes.

Nous sommes allés là-bas en pensant que rien de tel ne se produirait.

Darryl Asbhy, père de famille de l'Île-du-Prince-Édouard

Le bureau du médecin-hygiéniste en chef de l'Île-du-Prince-Édouard a conclu, selon des constatations préliminaires, que le blocage d’un tuyau de la chaudière a conduit à des niveaux potentiellement élevés de dioxyde d’azote.

L'aréna demeure fermé jusqu'à nouvel ordre.

Darryl Ashby croit que la qualité de l'air devrait être testée régulièrement dans tous les arénas de l'Île-du-Prince-Édouard. Il fait valoir que plusieurs de ces édifices sont vieillissants. Je pense qu'il faudrait mettre en place des procédures, mensuelles ou hebdomadaires, pour garder un œil sur ce genre de choses, affirme-t-il.

Un homme avec un manteau d'hiver et une tuque dans une grange.

Darryl Ashby voudrait que la qualité de l'air soit testée régulièrement dans tous les arénas de l'Île-du-Prince-Édouard.

Photo :  CBC / Brian Higgins

Le directeur de l'aréna de Tyne Valley, Adam MacLennan, affirme que la situation est maintenant maîtrisée et que l'édifice devrait rouvrir ses portes en fin de semaine. Il dit que des pièces dans le système de chauffage et deux chauffe-eau au mazout ont été remplacés par mesure préventive.

De plus, un test de qualité de l'air effectué mercredi n'aurait révélé aucun problème, selon le responsable de l'aréna. C'est évidemment un bon signe, dit-il.

Adam MacLennan dit que lui et son équipe font le nécessaire pour qu'une telle situation ne se reproduise plus. Nous prenons toutes les mesures préventives possibles, insiste-t-il.

Avec les renseignements de Brian Higgins, de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Île-du-Prince-Édouard

Santé publique