•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un chef britannique à Québec pour diriger une oeuvre aux accents très rock

Le chef d'orchestre Paul Mann dirige les musiciens de l'orchestre symphonique de Québec lors d'une répétition.

Paul Mann en répétition avec les musiciens de l'OSQ

Photo : Palais Montcalm

Patricia Tadros

Pour souligner le 50e anniversaire du Concerto for Group and Orchestra de Jon Lord, le chef d'orchestre Paul Mann dirigera cette oeuvre aux influences très rock lors de deux représentations à Québec avec l'OSQ.

Jon aurait adoré raconte d’emblée Paul Mann à propos du compositeur britannique Jon Lord décédé en 2012.

Le musicien de Deep Purple a écrit ce concerto alors qu’il n’avait que 28 ans. Une idée qui l’habitait et que le gérant du groupe de l’époque a cautionnée.

Le groupe en était ses débuts poursuit le chef d'orchestre. Jon revenait le soir après les spectacles dans son appartement loué de Londres et, comme son bureau était trop petit, il s’étendait sur le plancher pour écrire.

Deep Purple n’a jamais été un groupe de drogues. Plutôt un groupe de boissons! J’ai appris très tôt qu’on ne pouvait pas garder la cadence avec eux.

Paul Mann, chef d'orchestre
Paul Mann dirige les musiciens de l'orchestre symphonique de Québec.

Paul Mann en répétition avec l'OSQ

Photo : Palais Montcalm / courtoisie Palais Montcalm

C’est Colin Hart - oncle de Paul Mann et ancien directeur de tournée de Deep Purple - qui a proposé au groupe de choisir Paul Mann pour diriger l’orchestre lors du 30e anniversaire du Concerto for Group and Orchestra.

C’est du népotisme pur si je me suis retrouvé dans ce projet, admet-il.

Colin Hart sera dans la salle lors de la représentation de jeudi soir au Palais Montcalm avec l'Orchestre symphonique de Québec (OSQ). Il fallait qu’il soit là, lance Paul Mann.

Le concert sera également présenté vendredi.

Bruce Dickinson, Iron Maiden et le rock

Le chanteur d’Iron Maiden, Bruce Dickinson, a accepté sans hésitation de se joindre au concert anniversaire de l'oeuvre à Québec.

C’est une force de la nature, raconte Paul Mann.

Le chanteur connaît bien Jon Lord. Il a d'ailleurs participé à l'enregistrement du concerto avec Paul Mann en 2012. On voulait quelqu’un de la famille de Deep Purple alors je l’ai appelé.

Ce qu’il apporte aux chansons, c'est sa propre histoire.

Paul Mann, chef d'orchestre
Paul Mann, Nicolas Houle directeur de la programmation du Palais Montcalm et Bruce Dickinson autour d'un lutrin sur lequel se trouve une feuille de musique.

Paul Mann, Nicolas Houle directeur de la programmation du Palais Montcalm et Bruce Dickinson en répétition

Photo : Palais Montcalm

Un peu plus jeune que la bande de Deep Purple, Bruce Dickinson pouvait se retrouver à certains moments dans les coulisses des spectacles des autres projets des musiciens.

Mon oncle l'a déjà vu backstage à un concert de Rainbow [le groupe du guitariste de Deep Purple], souligne M. Mann.

Des éloges pour l'OSQ

Le chef britannique se réjouit d’avoir l’occasion de présenter cette oeuvre avec le groupe de Paul DesLauriers et l’OSQ.

Ils sont fantastiques, poursuit-il. Ils sont arrivés avec la bonne attitude. Jon les aurait adorés.

Un concert qui aurait plu, sans aucun doute, à son compositeur, croit-il.

Jon était l’un des plus grands musiciens rock et, en même temps, il a baigné dans la musique classique. Il connaissait ces deux mondes et il a réussi à les unir d’une manière à ce que les musiciens d’un orchestre peuvent comprendre et apprécier. J’aurais aimé que Jon soit là pour entendre le tout.

Concerto for Group and Orchestra est présenté jeudi et vendredi soir au Palais Montcalm. Les deux soirs affichent complet.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Musique classique