•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Possible fermeture d’écoles françaises en cas de grève

Salle de classe vide

Les cours pourraient être suspendus si le syndicat qui représente les employés de soutien déclenche une grève.

Photo : Radio-Canada / Anne-Louise Despatie

Radio-Canada

Le Conseil scolaire Viamonde avertit les parents que ses écoles pourraient ne pas pouvoir accueillir les élèves si la Fédération des enseignants des écoles secondaires de l’Ontario (FEESO) déclenchent une grève générale.

La FEESO représente notamment des employés administratifs, des aides-enseignants, des éducatrices et des bibliothécaires des écoles de Viamonde.

Le syndicat a obtenu un mandat de grève de ses membres et, bien qu’il négocie toujours avec le gouvernement et les conseils scolaires, il pourrait entreprendre des moyens de pression.

Le Conseil scolaire a écrit aux parents pour les aviser que, dans l’éventualité d’une grève générale, les cours pourraient être suspendus. Les établissements scolaires ne fermeraient toutefois pas leurs portes et les enseignants se présenteraient au travail.

Le directeur de l’éducation, Martin Bertrand, écrit qu’il veut donner l’occasion aux parents de se préparer et d’avoir un plan de rechange.

De son côté, l’Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens est toujours à la table de négociation et n’a pas tenu de vote de grève.

Le Conseil scolaire Viamonde gère des écoles publiques dans le sud et le sud-ouest de la province.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Éducation