•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Université de l'Alberta honore l'ancienne sénatrice Claudette Tardif

Claudette tardif reçoit la distinction du diplôme honorifique.

Claudette Tardif reçoit son diplôme à l'Université de l'Alberta.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L'ancienne sénatrice albertaine Claudette Tardif a reçu le diplôme de docteur en droit honoris causa, la plus haute distinction offerte par l’Université de l’Alberta.

Elle est ainsi reconnue pour son dévouement à la cause francophone et aux droits des minorités linguistiques et culturelles. Durant sa carrière, elle a défendu le droit à l'éducation, notamment celle en français incluant l'immersion.

Tout au long de mon parcours, deux fils conducteurs, soit l’éducation et la langue française, ont inspiré mes choix, mes engagements, mes causes et mes actions, a-t-elle déclaré lors de son discours de remerciement mercredi.

La Franco-Albertaine a commencé sa carrière en 1977 dans l'enseignement universitaire à la Faculté Saint-Jean. Elle en sera la doyenne entre 1995 et 2003.

C'est en 2005 que le premier ministre, Paul Martin, la nomme sénatrice.

Claudette tardif a pris sa retraite en 2018.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Francophonie