•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une première cohorte d'accompagnement en développement durable à Québec

Un cochon vert en porcelaine sur une calculatrice.

Un cochon vert en porcelaine sur une calculatrice

Photo : iStock

Maxime Denis

La Chambre de commerce et d'industrie de Québec (CCIQ) lance jeudi la cohorte Conscience d'affaires pour innover avec des démarches vertes durables.

L'objectif est d'accompagner 10 à 15 entreprises de la région dans leur désir de miser sur le développement durable. Leurs représentants pourront suivre des ateliers et des conférences lors desquelles il sera question des aspects économique, social et environnemental.

Ils pourront mener une analyse complète de leur entreprise pour éventuellement mettre sur pied un plan d'affaires durable.

Conscience d'affaires permettra d'encadrer et d'éclairer les participants pour savoir comment s'y prendre pour développer une entreprise plus verte avec l'aide d'ambassadeurs comme Louis Roy de chez Optel. La CCIQ envisage également de tisser un lien avec le président du Mouvement Desjardins, Guy Cormier.

On veut aller dans les moindres petits gestes

Julie Bédard, présidente de la CCIQ

Parmi des solutions mises en place, Julie Bédard donne l'exemple d'Optel qui a développé un système de pointage des employés pour leur mobilité et l'utilisation des transports en commun ou actifs. Ça devient quasiment comme une compétition à l'intérieur de l'organisation, explique-t-elle.

On veut vraiment que ce soit une prise de conscience du dirigeant souhaitant faire une différence pour l'avenir, c'est pourquoi on a appelé le programme Conscience d'affaires, résume Mme Bédard.

Dès aujourd'hui, les intéressés, membre ou non-membre de la CCIQ, peuvent s'inscrire au programme pour moins de 1000 $. Les activités de la cohorte se dérouleront de février à juin 2020.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Entrepreneuriat