•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hausse « substantielle » de l'impôt foncier à prévoir en 2020 à Rimouski

Une femme remplit une déclaration de revenus à l'aide d'une calculatrice.

Le compte de taxes municipales des Rimouskois doit augmenter de façon substantielle en 2020, selon le maire Marc Parent.

Photo : iStock

Radio-Canada

Le maire de Rimouski, Marc Parent, a indiqué que le prochain budget de la Ville inclura une hausse du compte de taxes municipales, une hausse qu'il a qualifiée de « substantielle ».

Le maire a évoqué cette augmentation des taxes lors de la période des questions du public au dernier conseil municipal. Il n'a toutefois pas chiffré l'ampleur exacte de cette majoration.

Marc Parent expliquait alors que ce scénario est le résultat d'une pression à la hausse sur les dépenses, par exemple, pour le déneigement.

Le maire de Rimouski lors de la présentation du budget 2018 de la Ville.

Le maire de Rimouski, Marc Parent, lors de la présentation du budget 2018 de la Ville dans lequel les taxes municipales avaient aussi été augmentées. (archives)

Photo : Radio-Canada

Ultimement, on est en train de tenter de balancer notre budget pour l'année 2020. On se rend compte que nos dépenses augmentent considérablement plus vite que les revenus, avance M. Parent.

On n'a pas d'autres choix. À un moment donné, on doit balancer les budgets.

Marc Parent, maire de Rimouski

Le maire ajoute qu'il faut trouver des façons de réduire les dépenses de la Ville.

De son côté, l'ex-candidat à la mairie aux élections de 2014, Gilles Thériault, qui avait essentiellement fait campagne sur l'idée d'une gestion serrée des fonds publics, n'est pas surpris d'un tel scénario.

Gilles Thériault, candidat à la mairie de Rimouski.

Gilles Thériault, ex-candidat à la mairie de Rimouski, indique qu'il n'est pas surpris devant l'annonce d'une nouvelle hausse de taxes municipales.

Photo : Radio-Canada / Édith Drouin

M. Thériault croit qu'une éventuelle hausse des taxes sera, entre autres, le résultat des décisions du conseil municipal d'investir dans des infrastructures comme le Complexe sportif Desjardins, à une époque où les revenus de la Ville augmentent plutôt modestement.

C'est un choix absolument politique [...] Ça ne me surprend pas. L'élément qui est important c'est : est-ce que la population de la Ville a augmenté?

Gilles Thériault, ex-candidat à la mairie de Rimouski

Gilles Thériault rappelle également les défis financiers qui se posent aux villes par les choix du gouvernement provincial.

Il soutient ainsi que Québec a souvent imposé de nouvelles obligations aux villes en plus de leur transférer de nouvelles responsabilités, sans leur accorder un financement adéquat.

D'après les informations de Denis Leduc

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Politique municipale