•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

C'est la fin du Village Nordik

Le Village Nordik du port de Québec.

Le Village Nordik du port de Québec

Photo : Radio-Canada / Martine Côté

Radio-Canada

Le Village Nordik n’aura pas lieu cette année. Les organisateurs ont fait le choix de ne pas investir pour diversifier davantage l’événement qui se déroulait dans le bassin Louise.

C’est un choix lié à des investissements, explique Jade-Éva Côté-Rouillard de J-EM Événements, qui assurait l'organisation du Village Nordik qui allait souligner sa cinquième année.

Les gens en demandaient plus, précise l’organisatrice.

Un événement, même si le cœur est unique, la pêche blanche, on doit se renouveler, bonifier, agrandir, amener l’événement à un autre niveau. On a choisi en tant qu’organisation de ne pas faire les investissements.

Mme Côté-Rouillard assure que les partenaires financiers étaient toujours au rendez-vous. Or, diversifier un événement de huit semaines devenait difficile et coûteux, explique-t-elle.

Le Village Nordik, c’est différent que de l’événementiel. C’est plus un attrait touristique. On est sur huit semaines. On était une longue vitrine hivernale. Les coûts d’exploitations étaient énormes, ajoute-t-elle, précisant que le budget était de 400 000 $ en 2018.

Elle affirme que même si l’événement connaissait une hausse constante de son achalandage, cet aspect ne permettait pas de couvrir les futurs frais d’exploitation. L’événement était rentable, mais pas au point d’investir suffisamment.

Retour en 2021?

Pour le moment, rien n’indique que le Village Nordik sera de retour en 2021.

En toute transparence, c’est certains qui ne se passera rien en 2020. Est-ce qui a un projet en branle et réfléchi ? Non. On garde les options ouvertes. On est des gens dans l’événementiel. L’équipement y est, le lieu y est, mais pour l’instant, il n’y a pas de projet, conclut Jade-Éva Côté-Rouillard.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Tourisme