•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fermetures de magasins Rona et Réno-Dépôt : 124 emplois touchés dans la région

Un homme marche devant une quincaillerie.

La succursale de Nicolet de la chaîne Rona fait partie des 34 magasins qui seront fermés par Lowe's Canada.

Photo : Radio-Canada / Amélie Desmarais

Radio-Canada

La fermeture par Lowe’s Canada de cinq succursales de Rona et Réno-Dépôt en Mauricie et au Centre-du-Québec touchera 124 employés.

Après avoir mis la clef sous la porte de 27 magasins l'an dernier, Lowe's Canada en fermera 34 autres dans le cadre d'une nouvelle restructuration de ses activités.

Succursales de la région qui seront fermées d’ici le 19 février :

  • Rona Bécancour : 12 employés
  • Rona Nicolet : 20 employés
  • Rona Saint-Tite : 11 employés
  • Rona Trois-Rivières (secteur Sainte-Marthe-du-Cap) : 32 employés
  • Réno-Dépôt Trois-Rivières (Centre commercial Les Rivières) : 49 employés

Avec les fermetures annoncées mercredi, il restera quatre succursales Rona en Mauricie, soit à Shawinigan, Grand-Mère, Notre-Dame-du-Mont-Carmel et Trois-Rivières. Au Centre-du-Québec, quatre succursales demeureront ouvertes à Saint-Cyrille-de-Wendover, Drummondville, Notre-Dame-du-Bon-Conseil et Victoriaville.

Les employés relocalisés dans d’autres succursales?

Lowe’s Canada se départit de quincailleries jugées sous-performantes pour réinvester dans ses autres établissements.

La direction de Lowe’s Canada dit ne pas encore savoir combien de personnes perdront leur emploi. Elle indique que plusieurs magasins d'entreprise au sein de son réseau ont des besoins de personnel non comblés et que certains employés touchés par les fermetures pourraient se voir offrir un transfert.

Le syndicat des Travailleurs et travailleuses unis de l'alimentation et du commerce (TUAC Canada) représente les travailleurs des deux succursales de Trois-Rivières qui fermeront à la suite des annonces de Lowe’s Canada.

Tout le monde est sous le choc.

Roxanne Larouche, représentante nationale, TUAC Canada

La représentante nationale et responsable des communications du bureau québécois des TUAC Canada, Roxanne Larouche, cite en exemple la succursale du boulevard des Forges à Trois-Rivières, ouverte il y a à peine trois ans dans le local qui accueillait auparavant le commerce Target.

On savait que la rentabilité n’était pas au rendez-vous, mais on ne pensait pas que ça fermerait aussi vite, a-t-elle rapporté.

TUAC Canada représente 35 quincailleries dans la région. Le syndicat compte essayer de relocaliser les travailleurs des quincailleries Rona et Réno-Dépôt qui fermeront dans les prochains mois.

Déception à Nicolet et Bécancour

La mairesse de Nicolet, Geneviève Dubois, déplore la décision de Lowe's Canada de fermer la quincaillerie Rona de Nicolet. Elle n’est toutefois pas surprise, parce que des rumeurs en la matière circulaient depuis déjà un bon moment.

Geneviève Dubois dit qu’il fallait être naïf pour croire que la vente de Rona à une entreprise américaine n’aurait pas d’incidence sur les choix de l’entreprise dans les régions rurales, comme c’est le cas ici.

Le directeur de la succursale Rona à Nicolet s'abstient pour sa part de tout commentaire. Il dit avoir été informé mardi de la fermeture imminente, mais il n’en sait pas plus que les médias sur le sujet.

Des camionnettes garées devant une quincaillerie.

La succursale de Rona du secteur Gentilly à Bécancour va fermer ses portes.

Photo : Radio-Canada / Amélie Desmarais

Bécancour perdra elle aussi sa succursale Rona du secteur Gentilly à la fin de janvier. Le maire suppléant de Bécancour, Denis Vouligny, affirme que la Ville travaille déjà à trouver une quincaillerie de remplacement.

La Ville estime qu’il est incontournable d’avoir un service de proximité dans le secteur, notamment pour offrir des services au parc industriel.

Un acheteur potentiel pour la quincaillerie de Gentilly s’est déjà manifesté : le propriétaire de quatre succursales de la chaîne Home Hardware, notamment celles de Trois-Rivières et Bécancour, s’est montré intéressé à reprendre le commerce situé sur le boulevard Bécancour.

Avec les informations d’Amélie Desmarais

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Commerce