•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La traverse Trois-Pistoles–Les Escoumins de retour en 2021, espère le ministre Bonnardel

Gros plan de son visage

Le ministre des transports, François Bonnardel (archives)

Photo : Radio-Canada / Daniel Coulombe

Julie Tremblay

Le ministre québécois des Transports, François Bonnardel, affirme qu'il mettra tous les efforts nécessaires pour permettre le retour de la traverse Trois-Pistoles–Les Escoumins en 2021.

Il confirme cependant que le service sera annulé pour la prochaine saison, puisque son gouvernement refuse de payer pour réparer l'Héritage I.

Ce n'est pas une décision qu'on a prise de gaieté de cœur, a dit le ministre en entrevue à Info-réveil.

Je sais très bien que l'impact économique est important pour cette desserte saisonnière, mais j'ai dit à tous les élus qu'on va s'y attaquer rapidement pour être capable de ramener une desserte dès 2021, a promis M. Bonnardel.

Il est sur la grève.

Le traversier l'Héritage 1 amarré à Trois-Pistoles (archives)

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

Le ministre a cependant tenu à rappeler que l'Héritage I n'appartient pas au ministère des Transports ni à la Société des traversiers du Québec. Il souhaite attendre les résultats de l'étude sur les dessertes maritimes avant d'engager des sommes aussi importantes.

6 millions de dollars pour un bateau qui a 46 ans d'âge et qui obligatoirement devait retourner en cale sèche dans 4 ans, on trouvait que c'était beaucoup, beaucoup de sous.

François Bonnardel, ministre des Transports

Le ministre espère trouver un navire pouvant faire la desserte entre Trois-Pistoles et Les Escoumins au cours de la prochaine année.

En attendant, les élus et les citoyens des Basques s'organisent pour faire pression auprès du gouvernement. Une rencontre en ce sens aura lieu mercredi soir à l'école secondaire de Trois-Pistoles.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Transports