•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Raids israéliens contre des cibles iraniennes et syriennes à Damas

Plan rapproché d'une tourelle armée de missiles antiaériens et équipée d'un radar.

Le système russe de missiles antiaériens Pantsir S-1, déployé en Syrie (26 septembre 2019).

Photo : afp via getty images / MAXIME POPOV

Reuters

Israël a mené mercredi des attaques aériennes contre des cibles militaires iraniennes et syriennes en Syrie, en représailles aux roquettes lancées la veille contre l'État hébreu, a déclaré un porte-parole de l'armée israélienne.

D'après l'agence de presse officielle syrienne SANA, citant une source militaire, les systèmes de défense antimissile syriens sont parvenus à détruire la plupart des missiles lancés par des avions israéliens au-dessus de la capitale Damas avant que ces missiles atteignent leurs cibles.

Le colonel Avichay Adraee a déclaré sur Twitter que des avions de guerre ont frappé des dizaines de cibles militaires appartenant à la force Al Qods, corps d'élite des Gardiens de la révolution iranienne, et à l'armée syrienne en Syrie.

Parmi ces cibles, a précisé le porte-parole de l’armée israélienne, figurent des missiles, quartiers généraux, entrepôts de munitions et bases militaires.

Cette attaque a été menée en réponse aux roquettes tirées la veille contre Israël depuis la Syrie. L'armée israélienne a indiqué que ses systèmes de défense antimissile avaient abattu quatre roquettes.

Trois personnes ont été blessées dans les raids israéliens, a rapporté l'agence SANA.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Moyen-Orient

International