•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le contrat de 300 enseignants de Calgary ne sera pas renouvelé

Plan des jambes d'élèves du primaire se déplaçant dans un corridor d'école.

Le Conseil scolaire public de Calgary fait des économies depuis l'élection du gouvernement Kenney.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le couperet est tombé : 300 enseignants temporaires du Conseil scolaire public de Calgary perdent leur emploi à la suite des compressions budgétaires de 32 millions de dollars annoncées par la province en octobre.

Les employés du Conseil scolaire ont été informés par un courriel du surintendant Christopher Usih, envoyé mardi.

Le contrat de ces enseignants sera suspendu à partir du 2 janvier, et ils seront inscrits sur la liste des enseignants remplaçants le 3 janvier.

Le président de la branche syndical des enseignants de Calgary, Bob Cocking, déplore les pertes d’emplois. Il affirme que ces compressions vont faire mal à beaucoup de gens.

D'autres annonces difficiles sont à prévoir : Christopher Usih affirme dans une déclaration écrite que l’administration du conseil scolaire de Calgary va prendre d’autres décisions budgétaires pour combler le déficit. Elles seront communiquées au personnel et aux parents dès que possible.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Éducation