•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Réalisation télévisée : les femmes et les minorités, mieux représentées

Des apprenties lutteuses attendent autour d'un ring de boxe.

Les épisodes de la série « Glow », qui met en scène des apprenties lutteuses, sont réalisés en bonne partie par des femmes.

Photo : Netflix

Agence France-Presse

Un nombre record d'épisodes de programmes télévisés ont été réalisés par des femmes ou des personnes issues de minorités, révèle un rapport publié mardi. Cela marque des progrès au sein d'un secteur qui cherche à être plus inclusif.

Cette étude, couvrant la saison 2018-2019 et commandée par la Directors Guild of America (DGA), rapporte que pour la première fois, la moitié des épisodes de programmes télévisés ont été réalisés par des femmes ou des personnes noires, hispaniques ou asiatiques.

Ce chiffre est plus élevé que le record enregistré l'an dernier (42,5 %). Il y a cinq ans, il était de 21 %.

L'inclusion est depuis très longtemps une priorité pour notre syndicat, et nous avons incité les studios, les chaînes et les maisons de production à faire mieux, a affirmé Thomas Schlamme, président de la DGA, dans un communiqué.

Alors que le changement a été très lent les années passées, nous sommes heureux et grandement encouragés de voir les récents engagements de l'industrie dans ce domaine, a-t-il ajouté.

Le rapport a examiné plus de 4300 épisodes produits en 2018-2019.

Les épisodes dirigés par des femmes représentaient 31 % du total, ceux réalisés par des personnes issues de minorités 27 %.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Télé

Arts