•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les formations de glace circulaire sur la rivière Rouge, ça s'explique!

Des formations de glace sur la rivière Rouge.

Des formations de glace sont visibles sur la rivière Rouge.

Photo : Radio-Canada / Sylviane Lanthier

Radio-Canada

Depuis quelque temps, il est possible d’observer un phénomène inhabituel sur la rivière Rouge, à Winnipeg, où des formations de glace circulaire flottent à la surface. Selon un biologiste à la retraite, ce phénomène s’apparente à une formation de pluie verglaçante.

Cette année, il y a beaucoup d’eau dans la rivière Rouge et le courant est puissant, ce qui empêche la congélation à la surface de l’eau, explique l'ex-biologiste Fernand Saurette.

L’eau de la rivière ne gèle pas uniformément, mais, à la place, de petits îlots de glace se forment et flottent à la surface, précise M. Saurette : C’est le même principe que la pluie verglaçante qui est liquide dans l’air, mais qui gèle aussitôt qu’elle touche le sol.

Ces cristaux de glace se forment sur des débris quelconques charriés par la rivière et finissent par s’accumuler pour former les radeaux de glace qui peuvent atteindre plusieurs mètres de diamètre et que l’on observe depuis plusieurs jours.

Quant à la forme de beignet que l’on peut observer, elle s’explique par le fait que la glace s’accumule sur les extrémités de ces blocs à mesure qu’elle devient de plus en plus mince au centre.

D'après M. Saurette, l’observation de ce phénomène doit se faire de façon prudente. La glace qui s’est accumulée sur les berges peut entraîner des risques de chute dans les eaux glaciales.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Météorologie