•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un jeune entrepreneur sudburois primé à la conquête du Canada

Karim Omri au microphone de l'émission Jonction 11-17

Karim Omri, président de la firme de génie-conseil Komri Engineering et lauréat du gala 40 under 40.

Photo : Radio-Canada / Eric Robitaille

Gabrielle Morin-Lefebvre

Le gala du Northern Ontario Business a récompensé 40 entrepreneurs âgés de moins de 40 ans jeudi dernier. Âgé de 29 ans et natif de Sudbury, Karim Omri est l'un des plus jeunes lauréats francophone. Portrait d’un ingénieur rêvant de faire rayonner l’expertise locale d’un océan à l’autre.

Karim Omri a développé son sens des affaires dès son adolescence, lorsqu'il fréquentait le Collège Notre-Dame. Le jeune musicien s’implique aussi dans la radio-étudiante et dans l’équipe d’improvisation.

J’ai commencé ma première compagnie à 15 ans. J’achetais et je revendais de l’équipement de musique, se rappelle ce dernier, lors d’une entrevue accordée à l’émission Jonction 11-17 sur les ondes de Radio-Canada à Sudbury.

Diplômé de l’Université Laurentienne en ingénierie et titulaire d’une maîtrise en science, il lance Komri Engineering en 2013 avec 5 autres employés.

Je suis ingénieur en structure. C’était une transition naturelle, ajoute Omri.

La firme de génie-conseil industrielle et résidentielle se spécialise en structure et en électricité des bâtiments.

Une rue passante avec des immeubles, on peut voir une enseigne lisant Komri Engineering sur une façade.

La firme de génie-conseil Komri Engineering, sur la rue Lasalle, à Sudbury.

Photo : Radio-Canada / Capture d'écran

On fait beaucoup de travail en architecture, explique Karim. On travaille avec les mines puisque c’est le marché principal, mais on fait beaucoup de contrats résidentiels. On aide quand les clients ont des problèmes de structure avec leurs maisons.

Une compagnie en pleine expansion

Avec les années, la petite entreprise bilingue se taille une place dans le marché de Sudbury et accumule des contrats.

On a une suite de 20 condos sur la rue Cedar qui va être finie bientôt, indique Komri, avec fierté.

L’entreprise arrive même à percer au Québec et en Colombie-Britannique grâce au bouche-à-oreille d’anciens clients. Selon Komri, la clé de ce succès se trouve dans les valeurs de l’entreprise.

ll y a le service client, le travail et le temps que ça prend à le livrer. Ce sont nos trois valeurs principales, souligne-t-il. Tous nos projets, on veut les faire rapidement avec une bonne qualité et une bonne relation avec nos clients.

Engagé dans sa communauté

Le jeune entrepreneur s’est également impliqué dans les Cadets de la Marine royale canadienne ainsi qu'auprès des Blue Saints Drum and Bugle Corps, une fanfare collégiale à but non lucratif.

Aujourd'hui père de deux enfants, bénévole actif et passionné de plein air, Karim Omri avoue mener une vie chargée.

Ça prend une bonne gestion du temps et le soutien de ta conjointe. C’est un travail d’équipe. On travaille bien ensemble pour organiser nos horaires, précise-t-il en souriant.

S’il reste toujours à Sudbury, sa base d’attache, Karim Omri espère ouvrir des bureaux dans d’autres villes, partout au Canada.

Mon plus grand rêve c’est de devenir une entreprise nationale dans le domaine du génie-conseil. C’est un projet que j’ai dans les 10 prochaines années, conclut-il.

Pour le jeune entrepreneur, une chance n’attend pas l’autre.

Quand on voit quelque chose, il faut en profiter, pense Karim.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nord de l'Ontario

Engagement communautaire