•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'auteur Matthieu Simard remporte le Prix littéraire France-Québec pour Les écrivements

L'homme a les cheveux et la barbe poivre et sel et porte des lunettes rectangulaires

L'écrivain Matthieu Simard

Photo : Radio-Canada / Hamza Abouelouafaa

Radio-Canada

L’auteur montréalais Matthieu Simard a reçu mardi le Prix littéraire France-Québec pour son roman Les écrivements.

Publié aux éditions Alto en 2018, il s’agit du plus récent livre de l’auteur, qu’on connaît entre autres pour La tendresse attendra (2011), Échecs amoureux et autres niaiseries (2004), Ici, ailleurs (2017) et Ça sent la coupe, un ouvrage paru en 2004 qui a aussi fait l’objet d’un film en 2017.

Dans Ici, ailleurs et Llouis qui tombe tout seul, l’auteur explore le deuil en tant que processus. Dans Les écrivements, il est aussi question du deuil, celui de Jeanne, 83 ans, mais il fait ici office de point de départ au récit. Ce deuil, Jeanne l’a fait il y a 40 ans quand l’homme de sa vie, Suzor, l'a quittée un soir de décembre. Tous les jours depuis, Jeanne écrit les souvenirs qu’elle conserve de son amant, pour se débarrasser de la douleur, mais surtout pour ne pas se laisser séduire par la nostalgie.

Le Prix littéraire France-Québec est une récompense que reçoivent les auteurs et autrices pour « l’excellence du roman contemporain québécois ».

Ce prix, doté d’une bourse de 7500 $ (5000 €), lui sera remis en mars 2020 lors de l’ouverture du Salon du livre de Paris. Le lauréat effectuera aussi une tournée en France.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Livres

Arts