•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La démolition commence bientôt sur la rue Galt Ouest

Deux des neuf immeubles à logements de la rue Galt Ouest qui sont appelés à disparaître prochainement entre les rues Alexandre et Belvédère Sud, à Sherbrooke.

Deux des neuf immeubles à logements de la rue Galt Ouest qui sont appelés à disparaître prochainement entre les rues Alexandre et Belvédère Sud, à Sherbrooke.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La Ville de Sherbrooke commencera sous peu la démolition des bâtiments qu’elle a acquis sur la rue Galt Ouest. Un budget supplémentaire de 3,8M$ pour le projet de revitalisation du secteur a d’ailleurs été adopté lors de la séance du conseil lundi soir.

Ce montant servira à finaliser l’acquisition, à décontaminer les sols et à démolir les bâtiments acquis par la Ville sur l'artère. Neuf bâtiments vont ainsi disparaître, entre les rues Alexandre et Belvédère Sud, pour laisser la place à une centaine de nouveaux logements sociaux. 

En plus de la construction d’un bâtiment de six étages, la rue sera également réaménagée avec un terre-plein, des trottoirs élargis et une piste cyclable. La superficie du parc Dufresne sera aussi agrandie. « C’est un projet qui est bien accueilli dans le milieu, il y a longtemps que les gens souhaitaient qu’on fasse quelque chose sur ce tronçon de Galt Ouest » rappelle la conseillère municipale du district du Lac-des-Nations, Chantal L’Espérance. 

La facture totale du projet est estimée à 8 M $, soit un peu plus que ce qui avait été estimé initialement. La directrice générale adjointe à la Ville de Sherbrooke, Marie-France Delage, admet que des « petites surprises » ont fait grimper la facture. Elle soutient toutefois que le projet n’est pas complété et qu’un financement du programme gouvernemental ClimatSol pour la décontamination des sols pourrait réduire les coûts pour les Sherbrookois. 

Le début des travaux sur la rue Galt Ouest est prévu au mois de décembre. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Politique municipale