•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’aréna de Tyne Valley ferme à la suite de malaises qui ont frappé des usagers

L'extérieur de l'aréna de Tyne Valley.

Plusieurs personnes ont dû se rendre à l'hôpital après avoir fréquenté l'aréna dimanche.

Photo : Google Maps

Radio-Canada

Des gens qui ont fréquenté le centre de sports de Tyne Valley, dans l’ouest de l’Île-du-Prince-Édouard ont dû se rendre à l’hôpital, dimanche, avoir éprouvé des malaises.

Les personnes qui se sont présentées à l’urgence de l’hôpital régional se plaignaient de forts maux de tête, de toux incontrôlable et de difficulté à respirer. Aucune d’entre elles n’a dû être hospitalisée.

Dans un courriel, le bureau du médecin-hygiéniste en chef de la province indique que, selon les constatations préliminaires, le blocage d’un tuyau de la chaudière a conduit à des niveaux potentiellement élevés de dioxyde d’azote.

Il s’agit d’un gaz - notamment généré par des appareils de chauffage - qui peut réduire la fonction pulmonaire et aggraver les symptômes de l’asthme, selon la description qu’en fait Santé Canada dans son site web.

Le gérant de l’aréna, Adam MacLennan, affirme que des tests ont démontré que la qualité de l’air « n’était pas terrible » dans l'aréna.

En attendant que la cause des malaises soit clairement établie, la direction du centre a décrété sa fermeture, jusqu’à nouvel avis.

M. MacLennan est de ceux qui ont éprouvé des malaises et qui ont dû se rendre à l’hôpital, dimanche.

L’aréna était très occupé, dimanche, rapporte-t-il. Lorsque plusieurs personnes ont commencé à se sentir malades, il a prévenu le prévôt des incendies, la Santé publique et les responsables de la salubrité de l’environnement.

C’est dommage que l’immeuble soit fermé pour quelques jours, mais la santé et la sécurité des gens sont la priorité, a-t-il conclu.

Avec les renseignements de Tony Davis, CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Île-du-Prince-Édouard

Santé publique