•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un déménagement en avril pour le garage municipal de Sherbrooke

L'eau approche le bâtiment.

Le garage municipal de Sherbrooke a été inondé huit fois au cours des treize dernières années.

Photo : Radio-Canada / Fanny Lachance-Paquette

Radio-Canada

Les employés qui travaillent au garage municipal de Sherbrooke situé sur la rue des Grandes-Fourches seront relocalisés dans des locaux de la rue de Courcelette.

La location des nouveaux locaux, incluant des améliorations locatives, coûtera 600 000 $ par année à la Ville de Sherbrooke. 

Les élus municipaux souhaitaient que le déménagement des 150 employés qui travaillent au premier étage de l’édifice soit effectué rapidement. Cette volonté fait suite à la huitième inondation du garage municipal en 13 années survenue au début du mois de novembre.

La directrice générale adjointe à la Ville de Sherbrooke, Marie-France Delage, soutient que les conditions de travail sont loin d’être idéales même si des analyses ont révélées que l’environnement de travail n’était pas nocif pour la santé.

Il y a des personnes qui sont plus affectées que d’autres par des taux d’humidité et des débuts de moisissure qui pourraient se faire sentir dans le bâtiment.

Marie-France Delage, directrice générale adjointe à la Ville de Sherbrooke

Le déménagement se fera le 1er avril prochain. D’ici-là les employés continueront de travailler dans les locaux du garage municipal situés au 2e étage.

À noter que la Ville devra demander un changement de zonage pour délocaliser ses employés à l’extérieur du périmètre prévu par la ville elle-même pour accueillir des bureaux gouvernementaux. 

La Ville continue toutefois de chercher des options à long-terme pour la relocalisation de son garage. Elle privilégie toujours l’acquisition d’un bâtiment plutôt que la location pour des raisons de rentabilité. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Politique municipale