•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un député propose des ceintures de sécurité dans les autobus scolaires

Un homme assis sur le siège de conducteur d'un autobus regarde la caméra

Gary Lillico ne comprend pas pourquoi le chauffeur est le seul à pouvoir porter une ceinture de sécurité dans les autobus scolaires.

Photo : Gary Lillico

Radio-Canada

La volonté d’un chauffeur d’autobus scolaire de la Colombie-Britannique de voir imposer le port de la ceinture de sécurité aux enfants dans ces véhicules a trouvé un écho, un député ayant déposé un projet de loi à cet effet devant l’Assemblée législative.

Le chauffeur Gary Lillico, de la région de Chilliwack, a récolté plus de 100 000 signatures dans une pétition lancée au printemps 2018 réclamant des ceintures de sécurité. Lundi, il n’a pas manqué d’assister à la présentation du député de Chilliwack-Kent, Laurie Throness, dont l'inspiration du projet de loi vient de la pétition.

[L'autobus scolaire] est une grosse boîte de conserve. Si les enfants ne sont pas attachés, ils vont s'envoler , a déclaré le député en entrevue à CBC.

Ce projet de loi vise à obtenir un amendement à la Loi sur les véhicules à moteur pour empêcher la vente et l'achat d’autobus scolaires non équipés de ceintures de sécurité sur tous les sièges après le 1er septembre 2021.

Quand une petite fille de maternelle marche ou que des enfants se tiennent dans l'allée centrale, quand on roule à 100 km/h ou à 110 km/h, c'est assez dangereux.

Laurie Throness, député de Chilliwack-Kent

En juin, un comité fédéral a décidé de ne pas réclamer le port obligatoire de la ceinture de sécurité dans les autobus scolaires, mais le Comité permanent des transports, de l'infrastructure et des collectivités a ouvert une enquête sur la sécurité des autobus, notamment dans les autobus scolaires, à la suite de l'accident des Broncos de Humboldt qui a fait 16 morts et 13 blessés en Saskatchewan l'an dernier.

Transports Canada a depuis déclaré sur son site web que les ceintures de sécurité, lorsqu'elles sont bien portées, offrent une protection accrue aux enfants d'âge scolaire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Prévention et sécurité