•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une nouvelle équipe professionnelle de basketball à Ottawa

Le club fera ses débuts dans la Ligue canadienne élite de basketball en 2020

Des joueurs de basketball disputant un match.

Match opposant les Rattlers de la Saskatchewan aux Honey Badgers de Hamilton en Ontario.

Photo : Radio-Canada / Gregory Wilson

Radio-Canada

Une nouvelle équipe sportive verra le jour à Ottawa, alors que la Ligue canadienne élite de basketball (CEBL) planifie son expansion dans la capitale fédérale.

Le nom de la franchise, son logo et son uniforme seront dévoilés mercredi à la Place TD par le commissaire du circuit, Mike Morreale.

Nous sentons que la communauté à Ottawa, à Gatineau et dans le reste de la région est prête pour du très bon basketball professionnel, a-t-il indiqué lundi soir. C'est un marché que nous étudions depuis un bout de temps, même avant le lancement de la ligue.

Il ne s'agit pas d'une première tentative d'implantation d'une équipe de basketball professionnelle à Ottawa. Les SkyHawks ont représenté la capitale dans la Ligue de basketball nationale du Canada (NBL Canada) en 2013-2014. Le club jouait alors au Centre Canadian Tire.

La septième équipe du circuit

La première saison de la CEBL a été lancée au printemps 2019. Elle compte sur trois équipes en Ontario (Guelph, Hamilton, St. Catherines), une en Saskatchewan (Saskatoon), une autre à Edmonton en Alberta et à Abbotsford en Colombie-Britannique.

Ottawa sera la septième formation lorsque la prochaine saison commencera à l'été 2020.

Les joueurs [d'Ottawa] peuvent maintenant rêver de jouer dans leur ville natale ou dans leur pays.

Mike Morreale, commissaire de la CEBL

Les propriétaires de la CEBL possèdent aussi toutes les équipes. Selon les règles du circuit, les joueurs canadiens doivent former 70 % de la formation. La majorité d'être eux provient des collèges et des universités, ainsi que des ligues professionnelles outre-mer.

Le choix d'Ottawa peut soulever des questions, en raison de l'histoire récente de la ville avec ses équipes de sport professionnel. Le Fury d'Ottawa a annoncé au début du mois devoir suspendre ses opérations parce qu'il n'avait pas reçu la sanction nécessaire de la CONCACAF pour jouer en USL l'an prochain.

Le sort de l'équipe de baseball des Champions d'Ottawa est encore incertain, après avoir été laissé de côté dans la fusion des ligues indépendantes Frontier et Can-Am.

Le basketball est bien toutefois bien implanté dans la région. Les Ravens de l'Université Carleton ont remporté 14 titres nationaux.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Basketball