•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les partisans du Wexit s’activent en Saskatchewan

Une casquette avec la mention « The West wants out ».

Contrairement au Parti réformiste des années 90, Wexit Canada veut que les provinces de l'ouest, dont la Saskatchewan, quittent le Canada.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Après un rassemblement samedi à Calgary, le mouvement indépendantiste de l'Ouest, Wexit, cherche l'appui des Saskatchewanais.

Dimanche, lors de la finale de l'Ouest de la Ligue canadienne de football, des membres du mouvement étaient à l'extérieur du stade Mosaic de Regina pour promouvoir la création d'un parti Wexit Saskatchewan.

Selon Éric Wall, l'un des cofondateurs du mouvement dans la province, les membres auraient récolté des centaines de signatures dans le but de fonder leur parti politique provincial en vue des élections provinciales de 2020.

D’après les règles d’Élections Saskatchewan, 2500 signatures d'électeurs valides sont nécessaires pour que soit reconnu un parti politique provincial. Il précise ne pas avoir reçu de demande de création de parti de la part du Wexit Saskatchewan pour l'instant.

Réactions politiques

Le premier ministre de la Saskatchewan, Scott Moe, a déclaré qu’il n'appuyait pas la séparation de l’Ouest mise de l’avant par le mouvement, mais qu'il respectait le droit des citoyens de la Saskatchewan à exprimer leurs opinions.

Les frustrations sont réelles et ont été largement causées par les politiques dévastatrices mises en place par le gouvernement fédéral au cours des quatre dernières années.

Scott Moe, premier ministre de la Saskatchewan

Pour le chef du Nouveau Parti démocratique de la Saskatchewan, Ryan Meili, le mouvement Wexit Saskatchewan n'est pas crédible.

À l’échelle du Canada

Les organisateurs du mouvement Wexit Canada ont déposé au début du mois de novembre une demande auprès d'Élections Canada pour former officiellement un parti fédéral.

Lors d'un rassemblement à Calgary cette fin de semaine, l'un des cofondateurs du Wexit, Peter Downing, a rappelé son intention de former des partis indépendantistes dans les quatre provinces de l'Ouest canadien.

Avec les informations de Romain Chauvet et Nicolas Duny.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Politique