•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Viaduc de Bloor bloqué à Toronto : les accusations contre 20 manifestants sont abandonnées

Des manifestants tenant des affiches sur l'urgence climatique dans la rue.

Des manifestants avaient bloqué le viaduc de la rue Bloor.

Photo : CBC/Mark Bochsler

La Presse canadienne

Les procureurs ont abandonné les accusations contre 20 manifestants qui avaient bloqué un pont clé de Toronto dans le cadre de manifestations internationales pour le climat le mois dernier.

Les avocats de la Couronne ont déclaré lundi devant un tribunal torontois qu'il ne serait pas dans l'intérêt public d'intenter des poursuites pénales contre les manifestants, qui ont bloqué le viaduc de Bloor pendant plusieurs heures le 7 octobre dans le cadre d'un mouvement international visant à inciter le gouvernement à prendre des mesures urgentes en matière de lutte contre les changements climatiques.

Certains des accusés avaient exprimé leur frustration d'avoir été inculpés pour avoir pris part à ce que la police et eux-mêmes avaient décrit comme une manifestation pacifique.

La section torontoise du groupe environnemental Extinction Rebellion avait déclaré, au moment de la manifestation, que le blocage du trafic était une tactique nécessaire, bien que perturbatrice.

Des manifestations similaires ont également eu lieu à Montréal, Halifax, Edmonton, Vancouver et dans d'autres villes canadiennes, alors que dans certaines villes européennes, des centaines de personnes se sont rassemblées pour manifester.

L'un des manifestants de Toronto portait une combinaison de vache pour la comparution de lundi devant le tribunal, tandis que d'autres ont enlevé leurs chapeaux de bœuf et de vache en peluche avant le début de la procédure, car les couvre-chefs non religieux sont interdits dans les salles d'audience.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Procès et poursuites