•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mario Simard favorable au mouvement « Je crois en ma région »

Mario Simard en entrevue.

Mario Simard lorsqu'il a été élu en octobre.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le député bloquiste de Jonquière, Mario Simard, est favorable au nouveau mouvement « Je crois en ma région », lequel se porte à la défense des grands projets.

La porte-parole du regroupement est la prédécesseure de Mario Simard, l’ex-députée néodémocrate Karine Trudel.

Assermenté vendredi, Mario Simard rappelle que les grands projets comme ceux de GNL Québec et de Gazoduq doivent toutefois obtenir l’approbation du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) pour aller de l'avant.

Le mouvement, je ne le vois pas nécessairement d’un mauvais œil. Que des acteurs du milieu prennent en main le développement du Saguenay-Lac-Saint-Jean, ce n’est pas, en soi, une mauvaise nouvelle. S’ils veulent me rencontrer, je vais être heureux de discuter avec eux. Je vais voir ce qu’ils cherchent du point de vue de la représentation des élus. Moi, je ne me définis pas et je ne me positionne pas comme quelqu’un qui est contre le développement de ma région, a commenté le député Simard.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Affaires