•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La province dépense plus de 500 000 $ pour des mesures antigang à Winnipeg

Le ministre de la Justice du Manitoba, Cliff Cullen.

Le ministre de la Justice du Manitoba, Cliff Cullen, a annoncé un investissement de 500 000 $ pour lutter contre les gangs de rue à Winnipeg.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La police de Winnipeg sera bientôt dotée de nouveaux outils dans la lutte qu’elle mène contre les gangs de rue. Lundi, le ministère de la Justice a présenté un projet de vidéo de prévention et un programme de sensibilisation à destination des jeunes, au coût de 20 000 $. La province investit aussi 500 000 $ en matériel et en formation pour les policiers.

Le but de ces outils qui seront utilisés par le Service de police de Winnipeg est de dissuader les jeunes de rejoindre des gangs de rue et de leur donner les moyens de s’en sortir.

Le travail de la police est complexe, souvent dangereux et toujours en évolution, a déclaré le ministre de la Justice du Manitoba, Cliff Cullen.

Le crime devient de plus en plus élaboré et complexe. Il est important que les policiers soient à jour, a-t-il ajouté, affirmant que ce financement permettra d’assurer la sécurité des policiers et de la communauté.

L’enveloppe de la province a notamment permis de financer une vidéo créée par le Gang Action Interagency Network (GAIN) en partenariat avec le Service de police de Winnipeg.

Cette vidéo montre comment les jeunes tombent entre les mains des gangs et de quelle manière les programmes de mentorat peuvent leur apporter de l'aide.

Nous ne savons jamais ce qu’il adviendra de nos financements d’une année à l’autre. Notre programme de mentorat n’est en place que depuis un an, mais nous avons déjà eu 37 participants et 22 d’entre eux ne sont pas retournés en prison depuis. Pour moi, c’est un succès, estime le fondateur de GAIN, Sean Sousa.

Il ajoute que cela peut prendre entre six mois et six ans pour qu'une personne se libère de l’emprise d’un gang.

Quant à l'investissement de près de 500 000 $ auprès du Service de police de Winnipeg, il permettra entre autres d'acheter du matériel informatique de pointe, un drone pour les opérations de recherche et de sauvetage, ou encore un bras mécanique qui sera piloté par les policiers à distance.

Enfin, ce financement permettra également d’assurer de la formation pour les policiers et notamment ceux qui travaillent sous couverture.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Prévention et sécurité