•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Archives
  • Le major Plum Pouding ou la rivalité France-Angleterre

    Titre d'ouverture de l'émission avec une image personnifiant le major Plum Pouding.

    L'émission jeunesse « Les carnets du major Plum Pouding » prend l'antenne à l'automne 1969.

    Photo : Radio-Canada / André Le Coz

    Radio-Canada

    Il y a 50 ans, les jeunes téléspectateurs faisaient connaissance avec un nouveau personnage à la télévision de Radio-Canada : le major Plum Pouding. Retracez dans nos archives ce feuilleton d’espionnage (et de contre-espionnage) dont les péripéties se déroulaient en Angleterre.

    À compter du 20 novembre 1969, Plum Pouding enquête.

    Ses aventures sont diffusées les jeudis après-midi à 16 h 30 dans le cadre de l’émission jeunesse Les carnets du major Plum Pouding.

    Les enfants y découvrent des intrigues mystérieuses, des manigances, une panoplie de gadgets futuristes et, surtout, une bande de comédiens d'envergure.

    Interprété par le comédien Yves Létourneau, le major Plum Pouding est un officier retraité des services de contre-espionnage de Sa Majesté.

    Bien que le major Plum Pouding doive cacher son identité à son rival français, son appartenance à l'aristocratie anglaise ne pourrait être plus limpide.

    Le constable anglais porte le monocle, entretient une grande moustache, fume la pipe comme Sherlock Holmes et ne manque jamais l’heure du thé.

    Son opposé et opposant est Aristide Cassoulet (Gaétan Labrèche), un agent secret d’Interbol qui incarne pour sa part admirablement la noblesse française.

    Les savants calculs de celui qu’on surnomme l’Aristo finissent toujours par être déjoués par le major Plum Pouding.

    Plum Pouding est assisté de Bibiane (Françoise Lemieux), sa jeune secrétaire sportive qui se déplace en moto, ainsi que par la brave gouvernante Pénélope (Janine Sutto) qui aime percer les mystères qui l’entourent.

    Dame Pénélope doit aussi veiller sur son neveu, l’espiègle Fanfan (Élisabeth Chouvalidzé), qui a soif d’aventures et qui se met souvent les pieds dans les plats.

    Les carnets du major Plum Pouding, 8 janvier 1970

    Cet extrait nous donne un aperçu de l’univers de Plum Pouding dans lequel l’humour règne en maître.

    Même avec son perroquet mécanique commandé à distance par un « accordéon transmetteur électronique », Aristide Cassoulet échouera dans sa nouvelle tentative de rouler le major britannique!

    Source : Les carnets du major Plum Pouding, 8 janvier 1970 (remontage)

    Comédiens : Yves Létourneau (major Plum Pouding), Françoise Lemieux (Bibiane), Gaétan Labrèche (Aristide Cassoulet), Janine Sutto (Dame Pénélope), Élisabeth Chouvalidzé (Fan Fan), Micheline Guérin (voix du perroquet)

    Réalisateur : Guy Hoffmann

    Auteur : Jacques Létourneau

    Indicatif musical : La gigue du Plum Pouding, Jacques Létourneau (paroles), Herbert Ruff (musique)

    De l’automne 1969 au printemps 1973, l’émission éducative bientôt renommée Le major Plum Pouding fera le bonheur des enfants tout en leur faisant découvrir un riche vocabulaire.

    Encore plus de nos archives

    Commentaires fermés

    L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

    Archives

    Arts