•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La fuite du pipeline Keystone touche 10 fois plus de terres

Trois hommes posent des tuyaux sur le lieu du déversement de pétrole.

Des équipes décontaminent le sol après une fuite de pétrole du pipeline Keystone au Dakota du Nord à la fin du mois d'octobre.

Photo : TC Energy

Radio-Canada

Un déversement de pétrole provenant du pipeline Keystone dans l’est du Dakota du Nord a touché une superficie presque 10 fois plus grande que ce qui avait annoncé précédemment.

Un scientifique environnemental de l'État, Bill Suess, a déclaré, lundi, que la fuite signalée le 29 octobre à Edinburg se serait finalement répandue sur 19 426 mètres carrés, au lieu des 2090 mètres carrés signalés à l'origine.

1,4 million de litres

Selon TC Energy, la fuite a déversé environ 1,4 million de litres de pétrole, un chiffre qui n'a pas changé, selon Bill Suess.

Le scientifique ajoute que le nettoyage se poursuit et qu’environ 1,2 million de litres ont été récupérés.

Selon lui, des zones marécageuses ont été touchées, mais aucune source d'eau potable n'a été polluée. Il ajoute que l'entreprise responsable du déversement, TC Energy, a créé une berme autour de l'emplacement et qu'elle retire le sol contaminé sur une profondeur de 1,8 mètre. La terre contaminée sera ensuite jetée dans un dépotoir du Dakota du Nord.

TC Energy refuse les demandes d'entrevue.

L’oléoduc a repris ses activités en novembre.

Avec les informations de Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Industrie pétrolière