•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une garderie francophone est menacée de fermeture à Bathurst

De jeunes enfants jouent avec des blocs de construction.

La garderie Bimbo pourrait fermer ses portes d'ici la fin de l'été prochain.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Francis Pilon

Cent quarante enfants pourraient perdre leur place dans une garderie francophone de Bathurst, au Nouveau-Brunswick, au cours de la prochaine année. Un avis d'éviction pour le mois d'août 2020 a été remis à la garderie Bimbo, qui loge actuellement dans le sous-sol du gymnase du Collège communautaire (CCNB) de Bathurst.

Construit en 1963, l'édifice nécessiterait un investissement d'environ 2,9 millions de dollars à moyen terme pour devenir conforme aux normes du bâtiment, selon une étude commandée en avril 2019, rapporte le CCNB dans une déclaration écrite.

Des enfants jouent dans la garderie Bimbo.

Mise sur pied il y a près de 45ans, la garderie Bimbo est un organisme à but non lucratif.

Photo : Radio-Canada / Francois Vigneault

C'est en septembre dernier que le CCNB a informé le conseil d'administration de la garderie de la nécessité de mettre fin à l'entente de location en août 2020. Le conseiller en communication du CCNB, Bruno Richard, soutient que la rencontre préparatoire de septembre avait pour objectif de leur permettre d'avoir suffisamment de temps pour trouver un autre local.

Nous voulons éviter tout inconvénient que pourrait causer une possible fermeture imprévue dû à la dégénération de l’édifice ou même un bris majeur, ajoute-t-il.

Mais la garderie peine à trouver d'autres locaux abordables, selon Laura Renouf, membre du conseil d'administration de la garderie.

On nous a dit que le bâtiment devra être démoli parce qu'il ne respecte plus les normes, mais on ne trouve pas d'autres locaux pour le moment qui correspondent à nos besoins et qui sont abordables.

Laura Renouf, membre du conseil d'administration de la garderie Bimbo
 Laura Renouf, membre du conseil d'administration de la garderie Bimbo, avec sa fille Madison.

Laura Renouf, membre du conseil d'administration de la garderie Bimbo, avec sa fille de trois ans, Madison.

Photo : Radio-Canada / Francois Vigneault

Réunion d'urgence

Intérieur de la garderie Bimbo.

Les locaux de la garderie Bimbo comprennent plusieurs installations pour amuser les enfants.

Photo :  Rachel Landry / Courtoisie

Une réunion publique d'urgence se tenait lundi soir, à 19 h 30, à la garderie Bimbo.

Pour nous, cette réunion est seulement pour trouver des solutions. Jusqu'à maintenant, la réaction de la communauté a été incroyable. Cette nouvelle touche plus de 140 enfants et l'impact est assez volumineux, soutient Laura Renouf.

Intérieur de la garderie.

La garderie Bimbo est un organisme à but non lucratif. Elle existe depuis près de 45 ans.

Photo :  Rachel Landry / Courtoisie

Selon elle, en cas de fermeture, près de 20 employés pourraient perdre leur emploi au sein de la garderie francophone.

Mme Renouf affirme qu'elle voit le CCNB comme un partenaire inestimable depuis le début.

On n'existerait pas sans le CCNB.

Laura Renouf, membre du conseil d'administration de la garderie Bimbo
Pierre Zundel

Pierre Zundel, président-directeur général du Collège communautaire du N.-B.

Photo : Radio-Canada / Caroline Bourdua

Le président-directeur général du Collège communautaire du Nouveau-Brunswick, Pierre Zundel, se dit sensible à la situation de la Garderie Bimbo.

Le PDG ajoute qu'il offrira sa pleine collaboration aux dirigeants de la garderie pendant la période de transition.

Le Collège valorisait beaucoup cette garderie. C'est très efficace pour nos employés qui ont besoin des services d'une garderie et très important pour la communauté. On voulait qu'ils sachent que pour nous c'était tout simplement une question de priorité pratique par rapport à un espace qui est désuet et non pas vraiment quelque chose contre la garderie. Si on peut les aider, on va certainement essayer de le faire, indique Pierre Zundel.

Un mur, avec des dessins, de la garderie de Bathurst.

Les employés de la garderie offrent des ateliers créatifs aux enfants.

Photo : Radio-Canada / Francois Vigneault

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Immobilier