•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’heure est au bilan pour les Roughriders

Un partisan des Roughriders a la mine basse dans les gradins.

La mine était basse à Regina, au terme de la défaite de 20 à 13 subie aux mains des Blue Bombers de Winnipeg, dimanche, au stade Mosaic.

Photo : La Presse canadienne

Radio-Canada

Après la défaite à domicile lors de la finale de l'Ouest contre les Blue Bombers de Winnipeg, l'heure est au bilan pour les Roughriders de la Saskatchewan.

Peu de joueurs de l’équipe étaient présents dans le vestiaire pour parler aux journalistes.

Au lendemain de la défaite, des joueurs avaient préféré vider leur casier avant l'arrivée des médias.

Le revers a été difficile pour l'équipe qui n’a pas pu se qualifier à la finale de la Coupe Grey, présentée dimanche prochain à Calgary.

L'entraîneur-chef, Craig Dickenson, admet que même si la déception est forte, l'important est de regarder vers l'avant.

Cela ne s’est pas terminé comme nous l’aurions souhaité. Il y a beaucoup de choses que nous aurions pu faire différemment, mais il faut aller de l’avant.

Craig Dickenson, entraineur-chef des Roughriders

Lors de la conférence de presse lundi, Craig Dickenson a tenu à saluer la présence de Cody Fajardo sur le terrain. Ce dernier a joué tout le match malgré sa blessure aux abdominaux.

Un match crève-cœur

Après avoir dominé l’ouest en saison régulière avec une fiche de 13 victoires et 5 revers, les Roughriders n’ont pas été en mesure de profiter d'un grand nombre d'occasions en attaque contre les Blue Bombers lors du match de la finale de l’Ouest.

On n’a pas réussi à marquer des points lorsqu’on devait le faire. [...] C’est à nous, à l’attaque, de se regarder dans le blanc des yeux et se dire qu’on n’a pas joué le match nécessaire pour gagner, surtout à la maison.

Patrick Lavoie, receveur éloigné des Roughriders de la Saskatchewan

Notre attaque ne méritait pas la victoire aujourd’hui. Nous étions dans la zone payante beaucoup de fois sans avoir été en mesure d’inscrire un touché, note pour sa part le quart-arrière Cody Fajardo, qui était de retour dans la formation après s’être absenté lors du dernier match de la saison en raison de sa blessure.

Cody Fajardo et un joueur des Blue Bombers se font une accolade au terme d'un match.

Le quart-arrière des Roughriders, Cody Fajardo, effectuait un retour au jeu après s'être absenté lors du dernier match des siens en raison d'une blessure aux abdominaux.

Photo : La Presse canadienne / Mark Taylor

Bien que déçus du résultat final, un grand nombre de joueurs des Roughriders se sont dits fiers de leur saison, puisque peu d’experts croyaient possible de les voir en finale de l’Ouest.

Personne ne s’attendait à ce qu’on soit ici aujourd’hui [...] Ça me fait mal de penser que je n’aurai pas l’occasion de jouer de nouveau avec certains joueurs au sein de cette équipe, affirme Cody Fajardo.

Il y a toujours un gagnant et un perdant. On a fait tout ce qu’on a pu, mais c’est difficile. Notre équipe était spéciale, indique le demi de coin des Roughriders, Elie Bouka.

La retraite pour Patrick Lavoie?

Cette rencontre contre les Blue Bombers de Winnipeg pourrait bien être la dernière de la carrière de Patrick Lavoie.

À la fin du match, le Québécois s’est dit en réflexion quant à son avenir.

Avec les informations de Thomas Gagné, Karel Houde-Hébert, Charles Lalande et CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Football