•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alexis Lafrenière retrouve le sommet des pointeurs dans un gain de l'Océanic

Il est devant le but des Cataractes.

Alexis Lafrenière (no 11)

Photo : Océanic/IFTEN REDJAH

Radio-Canada

Alexis Lafrenière a inscrit deux buts et une aide pour mener l'Océanic vers une victoire de 6-3 sur les Cataractes de Shawinigan, dimanche, à Rimouski.

Lafrenière, qui est considéré comme le premier choix du prochain repêchage de la Ligue nationale de hockey (LNH), a participé à trois des quatre premiers buts de son équipe et a réussi le but victorieux.

Il a repris l'exclusivité du premier rang des meilleurs pointeurs de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) grâce à 51 points, un de plus que son coéquipier Cédric Paré, qui a enfilé l'aiguille à une reprise dans la victoire.

Il tire au but.

Luka Verreault

Photo : Océanic/IFTEN REDJAH

Luka Verreault a fait mouche à deux occasions, alors que Cole Cormier et Zachary Bolduc ont touché la cible une fois chacun pour la formation de Rimouski, qui a marqué trois buts en avantage numérique.

Xavier Cormier, Mikael Robidoux et Mavrik Bourque, un espoir au prochain repêchage de la LNH, ont répliqué pour les Cataractes, qui avaient gagné leurs deux dernières parties.

Le joueur de l'Océanic est face à un joueur des Cataractes.

Carson MacKinnon (no 27)

Photo : Océanic/IFTEN REDJAH

Lafrenière et Beausoleil expulsés

Trois joueurs de l'Océanic ont dû retraiter au vestiaire, dont Alexis Lafrenière, après avoir été expulsés pour abus physique envers un officiel.

Serge Beausoleil en colère parle à ses joueurs.

L'entraîneur-chef Serge Beausoleil a critiqué vertement les décisions des arbitres pendant le match de dimanche.

Photo : Océanic/IFTEN REDJAH

L'entraîneur Serge Beausoleil a lui-même été expulsé en raison d'un désaccord avec les officiels. Il a critiqué leurs décisions à la suite de la mise en échec qui a causé une commotion cérébrale à l'un de ses joueurs, Ludovic Soucy.

La sécurité des joueurs, ça va plus loin que de donner des mesures disciplinaires et dans ce match-là, il y a eu des choses extrêmement graves qui se sont passées.

Serge Beausoleil, entraîneur-chef de l'Océanic

À son premier départ dans le circuit Courteau, Thomas Couture s'est fait plaisir en amassant une assistance tout en stoppant 16 lancers. L'Océanic, qui n'a pas connu la défaite en temps réglementaire à ses quatre derniers matchs, est privé de son gardien numéro un Colten Ellis.

L'équipe rimouskoise pourra profiter de six jours de repos avant d'affronter l'Armada, samedi, à Blainville-Boisbriand.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Hockey junior