•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mobilisations à Ottawa pour aider les moins nantis à l’approche de l’hiver

Un petit groupe de personnes avec de pancartes à la main devant le Parlement d'Ottawa.

Une dizaine de personnes étaient réunies devant le Parlement à Ottawa.

Photo : Radio-Canada / Yasmine Mehdi

Radio-Canada

Deux groupes d’Ottawa ont tenu, dimanche, des événements pour venir en aide aux personnes moins nanties ou itinérantes de la capitale qui n’ont pas les ressources nécessaires pour affronter l’hiver.

En début d’après-midi, environ 200 personnes se sont servies parmi des centaines de vêtements donnés par la population d’Ottawa à l’organisme Street Smarts.

Il y a des milliers de personnes qui n’ont pas de vêtements pour l’hiver [...] des femmes, des enfants, tout le monde, a expliqué la bénévole Gabriella Sternyoung, du Centre juif d’Ottawa.

Des manteaux sur des cintres dans l'hôtel de ville d'Ottawa.

Environ 200 personnes sont venues à l'hôtel de ville d'Ottawa en quête de vêtements d'hiver de seconde main.

Photo : Radio-Canada

Parmi les personnes qui ont voulu profiter de l’événement annuel, on compte Suzanne Beaulieu, qui s’est rendue à l’hôtel de ville d’Ottawa en quête de nouvelles bottes.

Même si elle n’a pas trouvé ce qu’elle cherchait, elle a néanmoins pu mettre la main sur quelques autres articles utiles pour elle et son fils.

Quand tu vis sur un chèque de vieillard, tu es limitée : le loyer prend tout le chèque, a souligné la dame.

À peine quelques heures plus tard, une dizaine de personnes ont manifesté devant le Parlement, ayant répondu à l’appel du groupe We live in the shadows.

Sa présidente, Brigitte Boulay, s’est sentie particulièrement interpellée par le sort des Ottaviens contraints de dormir dans la rue chaque soir alors que le mercure et la neige tombent plus rapidement qu’à l’habitude lors des derniers jours.

Les gens qui vivent dans la rue, ils vont geler, ils vont mourir, c’est simple.

Brigitte Boulay, présidente, We live in the shadows

Je veux que le maire fasse quelque chose tout de suite, demain matin, a-t-elle martelé.

Divers organismes d’aide aux itinérants de la région d’Ottawa et de Gatineau ont été pris de cours avec l’arrivée précoce du temps hivernal. Ils anticipent que la saison sera particulièrement difficile.

Avec les informations de Yasimne Mehdi et de Patricia Sauzède-Bilodeau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Pauvreté