•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des enfants de Winnipeg fabriquent des jouets de Noël pour les animaux

Des jeunes autour d’une table font du bricolage.

L’initiative qui a eu un grand succès auprès des jeunes, qui ont également appris sur l’importance de bien traiter les animaux.

Photo : Radio-Canada / Laïssa Pamou

Laïssa Pamou

Environ 70 jeunes de 6 à 13 ans ont fabriqué des jouets pour les chiens et les chats dans les locaux de la Winnipeg Humane Society (WHS) dimanche. Ces jouets feront partie des paniers de Noël offerts aux propriétaires d’animaux par la société.

Selon la directrice du service d’éducation et des bénévoles de la Winnipeg Humane Society, Cat Ross, ce projet, réalisé pour la première fois, permet de sensibiliser les plus jeunes à la protection des animaux.

C’est très important pour nous d’impliquer les plus jeunes dans notre organisme. Nous avons un grand groupe de bénévoles qui sont âgés de 16 ans et plus, dit-elle. Ce nouveau projet nous tient vraiment cœur.

La WHS est un organisme de services communautaires dont la mission est de protéger les animaux de la souffrance et promouvoir leur bien-être et leur dignité.

Deux mamans et leurs enfants.

Pour participer à l’expérience, tous les enfants devaient être supervisés par un adulte.

Photo : Radio-Canada / Laïssa Pamou

Le bonheur des jeunes

L’initiative qui a eu un grand succès auprès des jeunes comme Sophie Lemoine.

Il y a des chiens qui n’ont pas de cadeaux de Noël, dit-elle. Je trouve que de permettre aux élèves de faire des bricolages pour les animaux est une bonne idée.

Une petite fille et un chien.

Sophie rappelle également qu’il est important d’avoir une attitude positive et aimable envers les animaux pour qu’ils soient épanouis.

Photo : Radio-Canada

Elle explique que les chiens qui n’ont pas de jouets sont tristes.

Elle souligne que ce projet est également l’occasion pour les jeunes qui, comme elle, n’ont pas d’animaux domestiques de passer du temps avec ceux de la WHS. Les jeunes qui sont là peuvent jouer avec les chiens et avoir du fun.

Sophie rappelle également qu’il est important d’avoir une attitude positive et aimable envers les animaux afin qu’ils soient épanouis.

Cet avis est aussi celui de parents qui accompagnaient les enfants.

Deux femmes adultes et deux petites filles caressent deux chiens.

Les parents qui accompagnaient les enfants ont apprécié l'initiative de la Winnipeg Humane Society.

Photo : Radio-Canada / Laïssa Pamou

Ce projet est salutaire, dit une maman qui était avec son petit garçon. « Nos deux animaux domestiques, nous les avons eus ici, au centre. C’est important pour moi de savoir que mon fils redonne à la société. »

Certains jeunes qui, comme Severan Vassait, prenaient part au projet ont aussi apporté des aliments pour animaux pour les paniers de Noël.

J'ai apporté de la nourriture pour chiens, dit Severan Vassait. Je pense que tous les animaux doivent avoir de quoi manger, sinon ils vont être tristes en plus de s’ennuyer.

Le centre espère offrir cette activité dans les prochaines années. « Nous aimerions être capables d’attirer plus de jeunes et être en mesure d’offrir plus à la communauté », conclut Mme Ross.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Engagement communautaire