•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La campagne de vaccination contre la grippe victime de sa popularité

Gros plan sur le bras d'une personne qui se fait vacciner.

La campagne de vaccination gratuite pour les populations ciblées attire beaucoup de gens en cette fin de semaine à Québec.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Poudrier

Radio-Canada

Environ 2500 personnes se sont présentées pour obtenir le vaccin contre la grippe à l’Institut de réadaptation en déficience physique de Québec (IRDPQ) samedi. Un achalandage plus important qu’à l’habitude qui a forcé le CIUSSS de la Capitale-Nationale à revoir sa logistique.

Une journée « normale » de vaccination attire entre 1800 et 2000 personnes par jour, souligne la porte-parole du CIUSSS Mélanie Otis.

Est-ce que c’est parce qu’il faisait plus beau ce week-end que le week-end passé ? Peut-être, mais oui il y a eu plus de gens et ç'a éprouvé notre service logistique sur place, ajoute-t-elle.

Les responsables ont ajouté des chaises pour que les gens puissent s’asseoir et ont révisé le système de file d’attente, mais le service restait populaire dimanche.

On a vu des améliorations par rapport à hier, mais il reste encore beaucoup de monde. On a 400 personnes vaccinées à l’heure, indique Mme Otis. 

Pas de pénurie de vaccin

Le CIUSSS de la Capitale-Nationale a assez de doses de vaccin pour subvenir à la demande, assure Mme Otis.

Environ 30 000 personnes ont déjà obtenu leur vaccin depuis le début de la campagne.

Un peu plus d’une dizaine d’infirmières procèdent à la vaccination au centre François-Charron, pour la plupart des infirmières à la retraite.

On va réfléchir pour la fin de semaine prochaine. On peut ajouter des gens qui font les vaccins, mais sur une courte période comme aujourd’hui, c’est un peu difficile d’ajouter des ressources.

Mélanie Otis, porte-parole, CIUSSS de la Capitale-Nationale

Mélanie Otis rappelle qu’il est possible d’obtenir le vaccin dans une pharmacie moyennant un coût.

Vaccin gratuit

La campagne de vaccination sans rendez-vous se poursuit toutes les fins de semaine jusqu’au 15 décembre et reprend pendant quelques jours en janvier.

Le vaccin est gratuit pour les personnes atteintes de certaines maladies chroniques, les personnes âgées de 75 ans et plus, les femmes enceintes et les personnes qui vivent avec cette population.

Les travailleurs de la santé, les enfants de 6 à 23 mois et les personnes âgées de 60 à 74 ans en bonne santé peuvent aussi obtenir le vaccin sans frais.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Vaccination