•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des milliers de comptes Disney+ piratés quelques jours après le lancement du service

Le logo de Disney+.

La plateforme de diffusion en continu Disney+ a été lancée le 12 novembre dernier.

Photo : Disney+

Radio-Canada

La plateforme de diffusion en continu Disney+ a été lancée le 12 novembre dernier et, déjà, des pirates informatiques ont fait main basse sur les données de connexion de milliers de membres afin de les revendre sur le web, selon ce que rapporte le site Business Insider.

Dans les 24 heures qui ont suivi son lancement, mardi dernier, la plateforme Disney+ a attiré 10 millions de membres, un chiffre que Disney ne croyait pas atteindre avant quelques mois. Cette crue soudaine a causé des problèmes techniques pour un certain nombre de membres en raison de la congestion des serveurs.

Quelques jours plus tard, voilà que le service est aux prises avec des problèmes de sécurité alors que les données de connexion à des milliers de comptes ont été relayées et mises en vente sur des forums de pirates informatiques ainsi que sur le populaire site Reddit.

Le site d'actualité technologique ZDNet rapporte que les données se vendent parfois pour seulement 3 $, lorsqu'elles ne sont pas carrément gratuites, alors que le coût régulier d'un abonnement est de 7 $ par mois. La situation peut vite prendre des proportions considérables, par exemple pour un ou une membre qui aurait prépayé un abonnement de trois ans.

La plateforme Twitter a été inondée de publications de membres en colère, qui ne peuvent plus accéder à leur compte.

« Est-ce que quelqu'un s'est fait pirater son compte Disney+? C'est arrivé à mon amie : les pirates ont changé son nom d'utilisatrice et son mot de passe. Maintenant, elle n'a plus accès au compte pour lequel elle a prépayé trois ans d'abonnement », a écrit une personne sur Twitter.

« Le lancement de Disney+ a été absolument horrible. Le service à la clientèle n'est d'aucune aide et, apparemment, des centaines de comptes ont été piratés et vendus en ligne. Mon compte l'a été et mes informations de connexion ont été changées. Heureusement, j'avais annulé mon abonnement juste avant le piratage », a déploré un autre internaute.

Le site ZDNet rapporte que Disney n'a pas répondu à ses demandes de précision. Heureusement pour la plateforme, les critiques que l'on trouve sur le web relativement au contenu proposé sur Disney+ sont généralement favorables. Le groupe espère attirer entre 60 et 90 millions de membres d'ici 2024.

Avec les informations de Business Insider, et ZDNet

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Cybersécurité

Techno