•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des objets appartenant à la Nation des Cris de Cumberland House redonnés à la communauté

Laura Chaboyer (à gauche) et Sharon Leveque (à droite) posent avec un manteau dans leurs mains.

Laura Chaboyer (à gauche) et Sharon Leveque (à droite) avec l'un des objets redonnés à la Nations des Cris de Cumberland House.

Photo : Fournie par Laura Chaboyer

Radio-Canada

Après environ 80 ans en Colombie-Britannique, des objets fabriqués par la Nation des Cris de Cumberland House sont de retour entre les mains de la communauté.

Les objets étaient transmis de génération en génération par la famille de Sharon Leveque.

Selon l’histoire, ces objets ont été donnés en cadeau à sa grand-tante alors qu’elle travaillait dans la communauté de Cumberland House en tant qu’infirmière.

Lorsque les objets ont été donnés à Sharon Leveque, elle a voulu en faire cadeau à la Société des musées de Kelowna qui à son tour l’a mise en contact avec la Nation des Cris de Cumberland House.

« C’était important pour moi que ces objets retournent là où ils doivent être », s’exclame-t-elle.

Un manteau avec le col en fourrure et des fleurs faites de petites billes de toutes sortes de couleur.

Ce manteau, qui selon l'histoire aurait été donné en cadeau à une infirmière venue travailler dans la communauté de Cumberland House il y a des décénnies, est maintenant de retour en Saskatchewan.

Photo : Fournie par Laura Chaboyer

Sharon Leveque espère que son geste encouragera d’autres personnes qui auraient en leur possession « des morceaux d’histoire » à en faire don à un musée.

Un groupe de représentants de la Nation des Cris de Cumberland House a récemment fait le voyage jusqu’à Kelowna pour rapatrier ces objets, dont un manteau, des mocassins et un tambour en Saskatchewan.

Un homme et sept femmes posent avec des artefacts autochtones dans les mains.

Un groupe de membres de la Nations des Cris de Cumberland House se sont rendus en Colombie-Britannique pour ramener les artefacts dans la communauté saskatchewanaise.

Photo : Fournie par Laura Chaboyer

Laura Chaboyer faisait partie du groupe qui s’est rendu en Colombie-Britannique.

« Ç’a été un moment très émouvant. Nous avons tous pleuré quand nous avons vu les objets », admet-elle en indiquant qu’elle espère qu’ils inspireront les prochaines générations à connecter avec leur culture traditionnelle autochtone et en être fier.

Pour la Nation métisse de la Saskatchewan, qui a financé une partie du voyage du groupe de la Nation des Cris de Cumberland House, le retour des artefacts joue un rôle important dans le processus de réconciliation.

« Il y a des aînés dans la communauté qui sont très enthousiastes à l’idée de revoir ces objets, car ils se souviennent de certaines des personnes qui les ont fabriqués », a mentionné Sherry Soll.

Les objets seront exposés à Saskatoon à Prairieland Park du 22 au 24 novembre. Ils seront ensuite conservés dans un musée qui se trouve dans la communauté de Cumberland House.

Avec les informations de Morgan Modjeski

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Histoire