•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Opération Nez rouge Amos souhaite réduire son empreinte écologique

Un bénévole d'Opération Nez Rouge au volant

Un bénévole d'Opération Nez Rouge s'apprête à ramener un conducteur à la maison.

Photo : Radio-Canada

Boualem Hadjouti

Opération Nez rouge est de retour cette année en Abitibi-Témiscamingue et les premiers raccompagnements sont prévus le 29 novembre.

À Amos, le recrutement des bénévoles accompagnateurs et répartiteurs est en cours.

L'objectif des organisateurs est de couvrir les 8 soirées de fin de semaine que durera l'opération, qui prendra fin le 21 décembre.

Le coordonnateur d'Opération Nez rouge d'Amos Mathieu Proulx, dit que l'organisation entend effectuer 400 raccompagnements.

Et cette année, le comité organisateur invite les propriétaires de véhicules électriques à participer pour réduire l'empreinte écologique de l'opération.

Le gros de l'empreinte environnementale de Nez rouge, ce sont les véhicules à essence. On a donc lancé un défi aux propriétaires de véhicules électriques, venez faire Nez rouge avec nous autres.

Mathieu Proulx

Ici au niveau de la centrale, on va essayer de faire le tri à la source, des matières composables et recyclables, éliminer partiellement ou complètement les bouteilles en plastique. Ce n'est pas de gros gros efforts, mais ça vaut la peine, des petits gestes, ça fait la différence au final et puis c'est de l'inscrire dans nos habitudes, ajoute Mathieu Proulx.

Val-d'Or en mode recrutement

Opération Nez rouge Val-d’Or lance aussi un appel aux bénévoles pour assurer les raccompagnements du 29 novembre au 21 décembre.

L'organisation a besoin de recruter environ 600 bénévoles pour effectuer environ 1000 raccompagnements.

Le responsable de l'opération et directeur de l'Unité Domrémy, Donald Poulin multiplie les actions pour recruter le maximum de bénévoles.

Il va y avoir des choses qu'on va faire, il y a la mise au jeu à un match des Foreurs, il va y avoir un barrage routier de sensibilisation et on va en profiter pour recruter des bénévoles, une tournée des bars qui débute ce soir pour faire de la promotion, et à proprement parler il va y avoir des raccompagnements qui vont débuter le 29 novembre, dit-il.

Opération Nez rouge sera également en action à Rouyn-Noranda et La Sarre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Abitibi–Témiscamingue

Prévention et sécurité