•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des statistiques en temps réel derrière le banc des équipes de la LNH

Un homme pointe quelque chose sur une tablette électronique.

Un des responsables du développement de l'application de la Ligue nationale de hockey en fait la démonstration.

Photo : Radio-Canada / Kim Vallière

Kim Vallière

Où était placé Jean-Gabriel Pageau lorsqu'il a inscrit son tour du chapeau avec les Sénateurs d'Ottawa mercredi dernier? Combien de temps de repos a obtenu Shea Weber lors du dernier match du Canadien de Montréal? Une nouvelle application lancée en février par la Ligue nationale de hockey (LNH) permet aux entraîneurs de connaître ces statistiques en temps réel pendant la partie.

La scène devient de plus en plus commune : un joueur revient s'asseoir au banc et consulte un iPad qui lui est tendu, pour revoir sa dernière séquence de jeu.

Les équipes ont accès depuis février à deux tablettes électroniques sur lesquelles elles peuvent consulter l'application développée par la LNH en collaboration avec SAP, une compagnie spécialisée dans les données.

Deux des concepteurs ont fait la démonstration des fonctionnalités de cette innovation technologique samedi, lors d'une conférence de statistiques avancées organisée à l'Université Carleton, à Ottawa.

Les joueurs sont souvent plus concentrés sur l'aspect vidéo, tandis que les entraîneurs regardent surtout les statistiques.

Chris Foster

Le temps d'utilisation et les mises au jeu sont de bons exemples d'informations importantes pour les équipes, pour qu'elles puissent prendre des décisions cruciales, explique Chris Foster, directeur de la stratégie digitale de la LNH. Ça permet aux entraîneurs de s'assurer d'avoir des joueurs reposés en fin de match.

Les dirigeants peuvent, par exemple, indiquer dans l'application le temps de jeu souhaité pour chacun des joueurs. Une projection est faite en fonction de son utilisation en début de match, ce qui permet à l'entraîneur de voir si sa cible sera respectée ou non.

Les équipes peuvent configurer de façon confidentielle les paramètres de l'application sur leurs iPad pour s'adapter à leurs besoins. Selon Foster, un tiers des clubs de la LNH représente des utilisateurs avancés, tandis qu'un autre tiers est plus timide à l'idée d'incorporer cet outil de travail dans leur routine.

Nous changeons un peu leur processus décisionnel, parce qu'ils ont un nouvel outil et une nouvelle méthode de travail, donc ça risque de prendre un peu de temps avant qu'ils s'habituent, poursuit-il.

Même s'ils ont des statistiques sur papier entre les périodes, l'application leur permet de voir comment les joueurs se débrouillent à certains endroits sur la patinoire pour les mises au jeu, comment ils affrontent certains joueurs, ajoute son collègue Timo Seppa, analyste à la LNH.

De nouvelles fonctionnalités qui permettront de suivre précisément tous les athlètes sur la glace ainsi que la rondelle seront ajoutées à l'application à compter des séries éliminatoires de la saison 2019-2020.

À long terme, le circuit Bettman souhaite partager au grand public une version similaire que celle utilisée par les clubs professionnels, question de permettre aux amateurs de faire comme leurs joueurs préférés lorsqu'ils reviennent au banc.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Hockey