•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’équipe de hockey intérieur des Olympiques spéciaux applaudie avant le match des Saguenéens

Un groupe de personnes au milieu d'une patinoire de hockey

L'équipe de hockey intérieur qui représentera la région à Thunder Bay, lors des Jeux nationaux d’hiver des Olympiques spéciaux, en février 2020.

Photo : Radio-Canada / Yohann Gasse

Radio-Canada

L'organisation Olympiques spéciaux Saguenay a été sélectionnée pour envoyer une équipe de hockey intérieur à Thunder Bay, en Ontario, lors des Jeux nationaux d’hiver des Olympiques spéciaux, en février 2020.

L'heure est à l'entraînement pour les athlètes de la région, qui ont été présentés à la foule, avant le match des Sags, samedi après-midi.

« C'est une expérience assez unique, c'est la première fois que je joue aux jeux nationaux d'hiver », explique Olivier, l’un des membres de l’équipe.

Les tests physiques ont commencé pour les 13 joueurs de hockey intérieur.

Leur entraînement va s’intensifier jusqu’à la compétition. Sébastien réalise l'ampleur de l'événement. « J'espère bien gagner la médaille d'or, on espère tous que le monde soit fier, surtout mes parents. »

Les membres de l'équipe de Gino Grenon ont de 14 à 37 ans. Ils ont un handicap intellectuel, mais ils sont aptes à vivre une telle compétition. Ils sont encadrés par quelques bénévoles, qui sont pour la plupart leurs parents.

L'entraîneur Gino Grenon a d’ailleurs son fils Gabriel au sein de l’équipe. Il travaille d’arrache-pied pour que les joueurs soient prêts à vivre le championnat.

« Je travaille beaucoup sur l'autonomie, le sport bien sûr, mais aussi tout ce qu’il y a autour : juste penser à boutonner son casque, à préparer son sac ou encore le matériel. »

La préparation se fait au rythme de chacun. Gino Grenon veut surtout que son équipe profite de l’événement tout en suivant le serment des athlètes des Olympiques spéciaux.

« Que je sois victorieux, mais si je n’y parviens pas, que je sois courageux dans l’effort. »

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Hockey