•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une campagne de financement pour sauver Les fidèles moustachus

Le refuge Les fidèles moustachus ne sait pas s'il pourra poursuivre ses activités.

Photo : Radio-Canada / Félix Morrissette-Beaulieu

Radio-Canada

L'avenir des Fidèles moustachus est incertain en raison de la perte du contrat de gestion animalière de la Ville de Québec, octroyé pour les cinq prochaines années à la SPA. Pour assurer sa survie, le refuge lance une campagne de sociofinancement.

La Ville de Québec a retenu les services de la Société protectrice des animaux (SPA) pour les services de centre animalier et de refuge municipal à partir du 1er janvier 2020.

Samuel Côté, propriétaire de l'organisme Les fidèles moustachus, affirme que ses employés ont appris dans les médias que la Ville ne renouvelait pas son contrat.

Maintenant amputé d'un financement récurrent, l'organisme, avec ses deux succursales et ses 25 employés, voit son avenir plus compromis que jamais compromis.

Avoir un refuge comme ça, ce n'est pas quelque chose de facile. La seule raison que ça subsistait, c'était que je travaillais 70-90 heures semaines, et là j'ai plus l'énergie de faire ça, admet M. Côté.

L'entreprise lance d'ailleurs une campagne de sociofinancement pour assurer sa survie. Tout va vraiment se jouer dans le sociofinancement. Moi, ça fait des années que je travaille avec les animaux, mon cœur veut continuer à sauver des animaux, ajoute-t-il.

Un contrat de cinq ans pour la SPA

Absente du dernier appel d'offres, en 2016, la Société de protection des animaux reprendra le flambeau dès janvier 2020.

C'est une excellente nouvelle, puisque ça assure le financement de la SPA pour les cinq prochaines années, souligne son président, Félix Tremblay.

Un financement stable de plus de 5 millions sur 5 ans, qui permettra à l'organisme de passer de 25 à une quarantaine d'employés.

Des travaux seront également entrepris pour rénover le refuge de l'avenue Galilée. La SPA va fêter son 150e anniversaire en 2025. Ça serait le fun d’inaugurer un nouveau bâtiment pour 2025, mais on va avoir besoin des donateurs, précise M. Tremblay.

La SPA entend également lancer les démarches pour construire un nouveau refuge en 2020.

Des négociations sont toujours en cours entre la Ville et la SPA pour savoir si les quelque 70 animaux toujours hébergés aux Fidèles moustachus seront transférés à la SPA.

D'après un reportage de Félix Morrissette-Beaulieu

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Animaux