•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un souper avec Soeur Angèle à Matane

Soeur Angèle et Vinvent Croteau s'affairent dans la cuisine, devant un rôti de boeuf.

Soeur Angèle discute des détails du souper avec le chef Simon Bouchard.

Photo : Radio-Canada / Michaële Perron Langlais

Radio-Canada

La fébrilité régnait samedi à la Résidence des Bâtisseurs de Matane, alors que l’établissement a reçu la visite de Soeur Angèle.

Avec le tempérament joyeux qu’on lui connaît, Soeur Angèle s'est rendue à Matane pour se joindre aux aînés et à leurs invités, le temps d'un souper rassemblant plus de 200 personnes.

Soeur Angèle chante, le bras en l'air.

Soeur Angèle n'hésite jamais à chanter les airs de son Italie natale.

Photo : Radio-Canada

À 81 ans, Soeur Angèle n'a rien perdu de sa passion pour la cuisine.

Je vais te dire comme je dis souvent aux jeunes : quand tu manges bien, tu vis bien, tu n'as pas de soucis, affirme-t-elle.

Je vois la joie des gens. Ils ont besoin de rire. Ils sont comme si c'était leur fête, leur anniversaire. Ça me fait chaud au coeur de voir ça, parce qu'ils sont tous de bonne humeur.

Soeur Angèle

Pour préparer le menu de cette grande fête, Soeur Angèle a travaillé avec les chefs cuisiniers de la résidence, Vincent Croteau et Simon Bouchard.

C'est une très belle expérience, c'est une femme pleine d'énergie et pleine de surprises, constate Simon Bouchard.

Quant à Vincent Croteau, il n’en était pas à sa première expérience avec Soeur Angèle. Elle est toujours aussi animée et toujours aussi le fun à travailler.

Une sauce « parfumée avec le vin de l’esprit »

Au menu de ce souper figure un velouté aux carottes et un rosbif.

Il faut le faire ce soir parce qu'il y en a qui le veulent saignant, médium tout ça, avec une petite sauce, pas n'importe laquelle, parfumée avec le vin de l'esprit. Et ensuite de ça, il y va avoir des légumes, mais il va y avoir le dessert, précise Soeur Angèle.

Elle servira ce dessert avec Augustine Harrisson, la gagnante d'un concours organisé auprès des résidents.

Je suis heureuse d'accompagner Soeur Angèle. Je l'ai vu plusieurs fois à la télévision, mais maintenant, en personne, c'est encore mieux, commente l’heureuse élue.

Augustine Harrisson et Soeur Angèle en entrevue avec Radio-Canada, dans la cuisine de la Résidence des Bâtisseurs.

Augustine Harrisson aura la chance de servir le dessert en compagnie de Soeur Angèle.

Photo : Radio-Canada

Soeur Angèle espère que l'événement permettra aux résidents des Bâtisseurs de s'amuser, de rencontrer de nouveaux amis et peut-être même de trouver l'amour.

On ne sait pas, tu sais que l'amour est imprévisible, peut-être qu'on va avoir ça ce soir, on ne le sait pas!

Soeur Angèle

Une chose est sûre, son entrain et sa joie de vivre contagieuse risquent de faire sourire bien des gens à Matane ce soir.

D’après le reportage de Michaële Perron-Langlais

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Fêtes et réceptions