•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Écrasement d'un hydravion au Labrador : une famille poursuit Air Saguenay pour négligence

Un hydravion posé sur l'eau.

Un avion d'Air Saguenay de type Beaver

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La famille d'une des victimes de l'écrasement d'un hydravion d'Air Saguenay, survenu au Labrador l'été dernier, poursuit la compagnie aérienne pour négligence.

Selon des informations obtenues par CBC, la famille de Clifford Randell, 50 ans, tué avec les six autres occupants de l'appareil qui s'est abîmé dans les eaux du lac Mistastin, au nord du Labrador, accuse Air Saguenay de négligence et de bris de contrat.

L'avocat de la famille, Jamie MacGillivray, a indiqué dans un communiqué que la poursuite entendait démontrer que l'accident était dû à une erreur de pilotage.

Le Bureau de la sécurité des transports (BST) n'a toujours pas été en mesure de déterminer la cause de l'écrasement, car l'avion d'Air Saguenay n'a jamais été récupéré du fond du lac Mistastin.

Le rapport du BST, qui a été publié le mois dernier, indique qu'il faisait beau le jour de l'accident et que le pilote, Gilles Morin, avait plus de 16 000 heures d'expérience sur les hydravions et qu'il avait effectué de nombreuses fois la route vers le lac Mistastin.

Le dossier de maintenance de l'hydravion de type Beaver ne montrait aucun signe avant-coureur.

Pour l'avocat de la famille de la victime, le fait que l'avion se soit écrasé, alors que les conditions météorologiques étaient favorables, plaide pour une erreur humaine.

Clifford Randell, dont le corps n'a été retrouvé que neuf jours après l'écrasement, était l'un des deux guides de cette expédition de pêche destinée à des clients américains.

Il était domicilié à Grand Falls-Windsor, au Labrador.

Le président d'Air Saguenay, Jean Tremblay, attend de prendre connaissance des détails de la poursuite avant de la commenter.

Avec les informations de Ryan Cooke.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Accidents et catastrophes