•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pêche blanche à La Baie : fort achalandage pour la réservation d’emplacements

Une foule.

Plus de deux cents personnes étaient présentes dès l'ouverture.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L'engouement pour la pêche blanche ne se dément pas. Plus de 200 personnes étaient au Pavillon des croisières, à La Baie, samedi matin, pour y réserver des emplacements pour leurs cabanes à l'Anse-à-Benjamin.

Jean-Paul Desbiens a été le premier à réserver l'un des 800 emplacements de la Baie des Ha!Ha!. Il a attendu une semaine devant les portes du bâtiment pour s’assurer une place de choix.

C’est le même terrain que l’an dernier, c’est un très bon coin de pêche, je suis content, a-t-il signifié tout juste après avoir enregistré son terrain.

Son collègue Roch Lessard est venu le rejoindre mercredi. « Il n’y a pas beaucoup d'emplacements pour l'éperlan. Si tu dépasses 50 personnes avant toi, tu risques de ne pas l'avoir », explique-t-il.

Un homme devant une carte tient un bout de papier.

Jean-Paul Desbiens a choisi la rue de l'Anguille pour y installer sa cabane de pêche.

Photo : Radio-Canada

Contact Nature a remarqué un engouement notable pour les réservations d’emplacements cette année.

L’organisation a répondu aux critiques de certains utilisateurs qui se plaignaient du manque de stationnement disponible sur les glaces. Trois fois plus d'espace y sera dédié pour la saison 2020.

Non seulement on a augmenté le nombre de stationnements par site, mais on a installé un stationnement modulé. Plus la glace épaissit, plus il y a des véhicules qui peuvent entrer. Il y aura jusqu'à 400 stationnements journaliers par site de pêche, assure le directeur général de Contact Nature, Marc-André Galbrand.

Il faudra toutefois attendre encore deux mois avant l'embarquement des premières cabanes. On se croise les doigts qu'il va faire froid, qu'il n'y aura pas trop d'accumulation de neige et qu'on va pouvoir embarquer très tôt encore cette année, espère-t-il.

Les emplacements pour le secteur Grande-Baie pourront être réservés dès dimanche. La pêche au poisson de fond sera autorisée vers la mi-janvier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Chasse et pêche