•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le nouveau cinéma Le Clap à la fine pointe de la technologie

Des sièges de cinéma rouge recouverts de plastique

Le nouveau Clap Place Sainte-Foy sera doté de 1300 sièges répartis dans 12 salles.

Photo : Radio-Canada / Nicole Germain

Radio-Canada

Le cinéma Le Clap ouvrira ses portes le 6 décembre à la Place Sainte-Foy et promet une expérience à la fine pointe de la technologie, tout en restant fidèle à sa vocation première d’offrir des films d’auteur.

Avec des investissements de 10 millions de dollars, le nouveau cinéma offrira douze salles, toutes équipées de fauteuils à inclinaison électrique.

L’une des salles sera dotée de sièges équipés d’une technologie utilisant les ondes sonores, une « première » dans le monde pour un cinéma selon le directeur général du Clap, Robin Plamondon.

Ça permet d'aller chercher les ondes sonores et de les faire sentir à la personne. Quand vous écoutez un film, vous recevez les vibrations dans votre corps, ça vous permet d'apprécier un film, précise le directeur général.

Le directeur général du Clap Robin Plamondon, dans une salle de cinéma.

Robin Plamondon, directeur général du cinéma Le Clap

Photo : Radio-Canada / Nicole Germain

Les cinéphiles auront également droit à des écrans plus lumineux et des images mieux définies.

Plus de diversité

Avec cinq salles de plus que le cinéma à La Pyramide, le Clap présentera un éventail de longs-métrages.

Ça va nous permettre d’avoir un peu plus de films, mais surtout d’avoir de meilleurs horaires pour ces films-là, souligne Robin Plamondon. 

Jusqu’à 30 films pourront être diffusés en même temps, au lieu de 24 dans les semaines les plus « surchargées » à La Pyramide.

Des films commerciaux auront leur place aux côtés du cinéma d’auteur, qui a fait la signature du Clap dans les dernières décennies. 

Robin Plamondon est conscient que l’expansion du cinéma peut faire peur aux habitués, mais il assure que les films indépendants seront toujours offerts aux cinéphiles. 

C’est pour ça qu’on a conservé des salles de plus petits formats, afin d’amener des films dans un marché restreint pour avoir la capacité de les accueillir à Québec.

Les salles auront de 30 à 250 fauteuils. Le Clap espère profiter de l’achalandage de la Place Sainte-Foy pour augmenter sa clientèle de 35 %.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Cinéma