•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La récolte de pommes de terre perturbée par la météo au Manitoba

Des pommes de terre sur un étal.

Au Canada, 65 % des pommes de terre sont transformées, 21 % consommées fraîches et 14 % utilisées pour les semences.

Photo : iStock

Radio-Canada

Les conditions météo difficiles cet automne au Manitoba entraînent une mauvaise récolte de pommes de terre, alors que la province est la deuxième productrice du tubercule, derrière l'Île-du-Prince-Édouard.

Dans le secteur de Portage la Prairie, où se trouvent de nombreux producteurs, les sols sont déjà gelés, emprisonnant des centaines de kilogrammes de pommes de terre. Selon des estimations, 25 % de la production est toujours enfoui sous terre. Elle le restera, car ces pommes de terre sont dorénavant impropres à la consommation.

Plusieurs régions ont reçu entre 230 % et 400 % de précipitations de plus que la normale, explique Dan Sawatzky de l'association Keystone Potato Producers. La région de Carberry a été la plus touchée et a reçu 400 % plus de précipitations que la normale, et c’est là où la plupart des pommes de terre sont toujours dans le sol.

Les grandes quantités de pluie tombées en septembre, couplées au gel survenu assez tôt cette année, sont les principaux responsables de cette situation.

39 millions de pertes en 2018

Selon M. Sawatzky, les producteurs de pommes de terre ont eu un manque à gagner de 39 millions de dollars en 2018. Cette année, les pertes pourraient atteindre 50 millions de dollars.

Des aides pour les agriculteurs existent, mais elles dépendent des objectifs de récoltes de chaque producteur et la situation se règle au cas par cas. La situation créée, en tout cas, beaucoup d’inquiétudes chez les agriculteurs.

Les producteurs font face à beaucoup de stress. Chaque année, ils espèrent que l’année prochaine sera meilleure, et c’est ce qu’on espère maintenant, dit M. Sawatzky.

Avec les informations d’Ezra Belotte-Cousineau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Agriculture