•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le premier ministre albertain en appelle à la solidarité des Québécois

Le premier ministre albertain Jason Kenney fait un discours lors du congrès d'automne des maires et préfets ruraux à Edmonton le vendredi 15 novembre 2019.

Le premier ministre albertain Jason Kenney lors du congrès d'automne des maires et préfets ruraux à Edmonton, le vendredi 15 novembre 2019.

Photo : Radio-Canada / Jordan Mesiatowsky

Nassima Way

Jason Kenney demande aux Québécois de soutenir l'industrie pétrolière par solidarité pour les Albertains. Il a profité du congrès d'automne des maires et préfets ruraux de l'Alberta pour s'adresser directement aux habitants de la Belle Province.

Il affirme que cette solidarité doit être réciproque. Selon lui les Albertains « étaient là [pour les Québécois] depuis le début de la fédération ». L' Alberta n'est toutefois entrée dans la fédération qu'en 1905.

Les Québécois ont profité des revenus du pétrole pendant des années.

Jason Kenney, premier ministre de l'Alberta

Le premier ministre albertain ne demande aucune somme d'argent au Québec, même s’il rappelle que l’économie québécoise se porte bien avec quatre milliards de dollars de surplus.

Ce qu’il veut, c’est que les Québécois appuient le développement de l’industrie pétrolière de l’Alberta, même si le chef du Bloc Québécois s’y oppose.

C’est un changement de ton de l’Alberta, alors que la province tente de séduire les Québécois en éveillant un sentiment de solidarité autour d'un désir commun d'autonomie.

Jason Kenney va jusqu’à affirmer que la majorité des Québécois soutiennent le projet d'expansion de l’oléoduc Trans Mountain.

Pourtant, un sondage publié en septembre soutenait que 36 % des Québécois appuient le projet d’expansion, alors que 39 % le désapprouvent. C’est d’ailleurs la province où l’opposition est la plus importante.

Avec des informations d'Axel Tardieu

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Politique provinciale